Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

RPE RSE : des systèmes dédiés à la décoration

Sujets relatifs :

RPE RSE : des systèmes dédiés à la décoration

Adaptés à la plupart des supports, les revêtements plastiques épais (RPE) et semi-épais (RSE) se définissent d’abord comme des produits de décoration de façade. De véritables systèmes déclinés en de multiples teintes et finitions.

Décoratifs par excellence, les revêtements plastiques épais et semi-épais se destinent aux travaux neufs ou de rénovation des façades. D’une grande souplesse, ils bénéficient d’un excellent ­pouvoir garnissant. Cependant, ces produits ne présentent aucune fonction mécanique comme les systèmes d’imperméabilité qui créent ou rétablissent l’imperméabilité à l’eau des façades en service. Cela étant, la frontière est de moins en moins nette entre ces deux familles de produits, car certains RSE bénéficient à la fois d’un classement I.1, premier niveau des systèmes d’imperméabilité (norme NF P 84-403/DTU 42.1) et d’un classement D3 troisième et dernier niveaux de revêtements décoratifs (norme NF P 74-201/ DTU 59.1). Ainsi, les systèmes d’imperméabilité I.1 conviennent pour des supports où la porosité et les microfissures ont une ouverture inférieure à 0,2 mm. Ils sont réalisés en deux couches, impression et finition, et présentent une épaisseur minimum totale de 0,2 mm quand les produits classés D3 n’assurent qu’une fonction de protection des supports faïencés.

100 % phase aqueuse

Les RPE, apparentés aux crépis, appartiennent au domaine traditionnel. Ils sont définis et spécifiés par la norme homologuée NFT 30 700 : « Peintures – revêtements plastiques épais – spécifications ». Leur mise en œuvre est décrite dans le document NF P74-202-1 et 2 (DTU 59-2), « Revêtements plastiques épais sur béton et enduits à base de liants hydrauliques ». Leur domaine d’emploi principal est l’extérieur des bâtiments, même s’ils sont parfois utilisés à l’intérieur, à des fins décoratives : cages d’escaliers, circulations, hottes de cheminées… La norme NF T 30-700 les classe également selon leur aspect, leur consommation minimale en kg/m2 (de 1,6 à 3,6 kg/m2) et la granularité des plus gros grains qui varie de 0,7 à 1,4 mm. Quelle que soit la finition retenue par le maître d’ouvrage, il en résulte un aspect de surface rugueux facilement identifiable qui permet de distinguer ce revêtement d’une peinture lisse sans granulats.

Des travaux d’apprêt pour les RSE

De leur côté, les RSE sont définis par la norme T 34-720 « Peintures – revêtement semi-épais à fonction de protection des supports faïencés ». Une norme qui se situe entre le fascicule de documentation T 30-805 relatif aux travaux de bâtiment en films minces et la norme NF T 30-700 relative aux RPE. Ladite norme définit les RSE comme « des produits prêts à l’emploi, à caractère décoratif et protecteur, constitués principalement par un mélange de liant synthétique, de pigment et de matière de charge ». Des produits qui s’appliquent, à raison de 700 g/m2, sur des supports ayant subi des travaux d’apprêt appropriés. Outre leur fonction purement décorative, ils protègent et masquent les supports faïencés, qui ne sont ni microfissurés ni fissurés, tout en contribuant à limiter la pénétration par porosité aux eaux de ruissellement.

Tous sont en phase aqueuse et, comme pour tous les produits destinés à la façade, on note un fort développement de l’utilisation des résines siloxane. Ces dernières se caractérisent par un bon équilibre entre le degré de perméance nécessaire à l’évacuation de la vapeur d’eau contenue dans les murs et des qualités hydrofuges indispensables pour empêcher la pénétration des eaux de pluie. Les dernières générations de siloxanes opposent également une grande résistance aux ultraviolets, à l’encrassement et au développement des micro-organismes.

Teintes claires en finition

Ces systèmes affichent un grand nombre de finitions possibles (lisses ou structurées) et de teintes. En règle générale, les fabricants proposent des mises à la teinte sur mesure avec les nombreuses couleurs de leur nuancier. Selon la norme, les teintes doivent présenter un coefficient d’absorption du rayonnement solaire inférieur à 0,7 ou un indice de luminance lumineuse Y supérieur à 35 %. Le choix d’une teinte de finition n’est pas neutre : outre l’aspect esthétique, elle a une influence considérable sur la pérennité du système. Ainsi, l’échauffement de la façade sera différent si la teinte choisie est plus claire. Il n’est pas rare que des finitions foncées entraînent des températures de surface de l’ordre de 80°C. Ces contraintes thermiques sont sources de désordres tels que fissurations des enduits et bétons. Ainsi, les fabricants recommandent les teintes claires en finition car elles sont à absorption calorifique faible.

Comme dans tous les travaux de ravalement sérieux et avant toute réfection, il est indispensable, avant la mise en œuvre, de procéder à une étude préalable ou enquête préliminaire. Cette ­enquête, rendue obligatoire par les textes de référence, n’est en rien un diagnostic portant sur l’état du support. Sa seule fonction : déterminer si l’on doit décaper ou non le support (la phase de décapage est obligatoire lorsque l’on met en œuvre les systèmes classés de I.2 à I.4). Dans le cas où l’on prévoit la mise en œuvre d’un revêtement de classe D3 pour des surfaces supérieures à 500 m2, l’enquête est réalisée à l’initiative de l’entreprise et non du maître d’ouvrage. En revanche, dans le cas d’un système de classe I.1, l’étude préalable est réalisée à l’initiative du maître d’ouvrage avant appel d’offres et remise aux soumissionnaires (pour les surfaces inférieures à 500 m2, l’étude des supports est à réaliser par l’entreprise adjudicatrice du marché).

Après un diagnostic, des travaux préparatoires

Cette étude ou enquête, (si elle fait prendre ou non la décision du décapage) ne permet pas de déterminer l’état réel du support, ni sa nature, ni la classe de produit à mettre en œuvre. Choix qui devrait s’opérer après une phase de diagnostic (non obligatoire mais fortement recommandée) par les professionnels. Réalisé par un organisme indépendant avec l’aide des industriels qui proposent la plupart du temps une assistance technique, ce diagnostic a pour but de déterminer la nature et l’état du support, en tenant compte des contraintes d’exposition atmosphérique des parois : écarts de température, chaleur, gel, taux d’humidité ; éléments présentant une forte influence sur la tenue des matériaux. De son résultat dépendra en grande partie la nature des travaux préparatoires à entreprendre.

La nature du support a également son importance puisque la norme (NF P 84-404) n’en autorise que quatre dans le cadre de techniques courantes : le béton de granulats courants ou légers de type parement soigné ; les maçonneries d’éléments ou de béton revêtues d’un enduit à base de liant hydraulique traditionnel ou prêt à l’emploi ; les revêtements scellés ou collés de petits éléments en pâte de verre ou grès cérame ; les maçonneries anciennes, avec ou sans pans de bois, enduites au mortier de plâtre gros, chaux aérienne et sable ou au mortier de plâtre gros et sable. Une application également réalisable en techniques non courantes (norme FD P 84-405) sur les panneaux ­dalles en béton cellulaire autoclavé, brique et pierre de parement, bétons architectoniques ; en traitement transparent sur pâte de verre, grès cérame, carrelage céramique et grès lavé. Enfin, sur des panneaux préfabriqués agréés pour un usage extérieur, type panneaux bois CTBx, ou des panneaux comprimés bois/ciment, type Viroc.

La reconnaissance des supports va permettre de définir la nature des travaux préparatoires et le choix de l’impression, mais également le traitement des points singuliers ainsi que le ou les systèmes de finition adaptés à ces supports.

La mise en œuvre est effectuée en plusieurs étapes. La première est liée à la préparation du subjectile. Préparer les supports avant la mise en peinture est indispensable à la bonne tenue future du revêtement. Ces travaux préparatoires comprennent en général un lavage, un décapage (dans les conditions fixées par la norme), le traitement des fissures et des joints, la reprise des enduits et, si besoin est, la passivation des aciers. Sa réalisation diffèrera selon la nature du support.

Des conditions climatiques strictement définies

L’application du revêtement implique le respect des ­consignes données par le fabricant, du grammage au ­traitement des points singuliers (tableaux de baies, surfaces non planes ou comportant des ­angles, habillage des acrotères, des appuis de baies, joints de dilatation, rejingots, balcons), en passant par les ­conditions climatiques, strictement définies par la norme. Ainsi, en extérieur, la température ne doit pas être inférieure à 5°C avec une hygrométrie inférieure à 80 % d’humidité relative. À l’intérieur, la température ne devra pas être inférieure à 8°C avec une hygrométrie ne devant pas être inférieure à 65 % d’humidité relative.

L’ensemble de ces csontraintes fait qu’il est très difficile, voire impossible, d’obtenir auprès des industriels ne serait-ce qu’une idée des coûts fournis posés pour ce type de produit. En effet, compte tenu des temps de préparation des supports, de leur diversité et des temps d’application, le coût de la main-d’œuvre prend une part prépondérante dans leur mise en œuvre, parfois jusqu’à 80 %.

Règles de l’art Norme Afnor NF P 74 201 (DTU 59.1) Norme Afnor NF P 74 202 (DTU 59.2) Norme Afnor NF P 84 404 - FD P 84 405 - (DTU 42.1))
Type de revêtement recherché selon la norme Afnor P 84 404 D1- D2- D3 Revêtement semi-épais RSE/étude préliminaire conforme à la norme D3 Revêtement plastique épais (RPE)/ étude préliminaire conforme à la norme Revêtements d’imperméabilité I1 à I4 /étude préalable
Principales opérations de préparation des supports en fonction des supports et systèmes de classe
Support brut Lavage décontamination Reprise des fers et épaufrures Reprise des zones soufflées Traitement des fissures et joints Système de classe
D3 I1
Béton
Enduit de liants hydrauliques
Brique de parement
Autres supports (plâtre…) Consulter le fabricant
Support avec ancienne peinture ou revêtement Décapage Lavage et décontamination Reprise de maçonnerie Traitement des fissures Système de classe
D2 D3 I1
Peinture de classe D2
Revêtement d’imper en bon état
RPE sur maçonnerie en bon état
RPE sur ITE en bon état Consulter le fabricant
Peinture minérale
Autres supports Consulter le fabricant
Fabricants/ marques SL Nom du produit Type de produit Définition du revêtement Destination/usage Classification norme P 84-403 Propriétés/particularités Mise en œuvre Rendement et consommation kg/m2 Séchage (selon conditions climatiques) Aspect du film Teintes
RPE RSE Sec au toucher (h) Dur (RPE)/ recouvrable (RSE)(h)
Astral 527 Marmorex Fin/GG Pâteux à base de copolymères acryliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries Rouleau, brosse, pistolet 0,6 à 1,6 par couche 8 24 Mat à grain fin ou moyen Blanc. Autres sur demande
528 Stralio À base de copolymères acryliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures, ancien RPE ou RSE D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries Rouleau, brosse, pistolet 0,700 3 16 Mat et lisse Blanc 362 teintes nuanciers ou 835 teintes
Guittet 529 Guitamat À base de résines acryliques et polysiloxanes Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, entretien des RPE, RSE, enduits à base de liants hydrauliques, poreux, faïencés, microfissurés D2 D3 Faible encrassement, adapté à la rénovation des supports à relief, masque le faïençage, esthétique flatteuse aspect mat absolu Brosse, rouleau polyamide texturé 0,700 4 à 6 12 à 24 Mat minéral Blanc 216 teintes nuancier
530 Guitacyl Phase aqueuse Extérieur intérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, entretien des RPE, RSE, enduits à base de liants hydrauliques, poreux, faïencés, microfissurés D3 I1 Microporeuse, facile d’emploi, masque le faïençage et microfissure (I1), protection durable contre les agressions et salissures atmosphériques Brosse, rouleau polyamide texturé 0,700 4 à 6 12 à 24 Velouté mat Blanc 216 teintes nuancier
Levis 531 Leviscryl G 400 À base de colpolymère acrylique en dispersion Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Garnissant, masque et couvre les supports faïencés, fongicide, faible relief diminuant les risque d’encrassement, film souple et respirant, évite la pénétration des eaux de ruissellement Brosse, rouleau alvéolé, airless 0,700 3 24 Mat Blanc nuancier
532 Levis Siloquartz À base de résines polysiloxanes et acryliques Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Garnissant, masque et couvre les supports faïencés, fongicide, grande durabilité, fort pouvoir hydrofuge, résistance aux intempéries Brosse, rouleau 0,700 2 24 Mat légèrement granité Blanc nuancier
533 Saptocrepi Copolymère en dispersion Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Masque le faïençage, les réparations et la rugosité des supports, garnissant, évite la pénétration des eaux de ruissellement, film souple et respirant, insensible à l’alcalinité du support Rouleau, plâtresse, pistolet 2 à 3 3 à 5 24 Crépi rustique mat Blanc nuancier
Parexlanko 534 Revlane roulé/ ribbé fin ou gros/ taloché fin ou gros Décoratif à base de liants organiques Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, en intérieur support plâtre D3 Mise en œuvre simple et rapide, masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries, aspect structuré, finition adaptée à chaque région Taloche inox rouleau/taloche inox platoir plastique 2,5 à 3,5, 2,5 à 3, 3,2 à 4, 2,5 à 3,5 et 3,6 à 4,5 NC NC Roulé, ribbé fin et gros, taloché fin et gros NC
535 Revlane quartz projeté Décoratif à base de liants organiques, de sable de quartz colorés et céramisés Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, en intérieur support plâtre et plaque de plâtre D3 Projetable d’aspect rustique, masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries Pistolet à gravité, machines à projeter 2,6 à 3 NC NC Grain projeté NC
536 Granilane moyen Décoratif composé de grains de marbre naturel calibrés Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, en intérieur support plâtre D3 Aspect naturel marbre, masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries Taloche inox 4 à 4,5 NC NC Grain de marre taloché 20 teintes
Peintures Gauthier 537 Textoflex Souple à base de résine acrylique non réticulable en dispersion aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, entretien des RPE, RSE, enduits à base de liants hydrauliques, poreux, faïencés, microfissurés D3 I1 Facilité d’emploi et temps de reprise confortable, masque le faïençage, pouvoir garnissant, traitement anticryptogamique NC 0,700 à 0,750 3 24 Mat légèrement velouté Blanc 194 teintes nuancier
538 Skinroc D3
Plasdox Peintures 539 Ravalex mat/ satiné/granité Produit mat à base de résines acryliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades et imperméabilité des façades en services D2/D3/I1 Polyvalence, microporeux, résistance aux intempéries, pouvoir garnissant important et protection renforcée contre les micro organismes Brosse, rouleau méché ou nid d’abeille 0,700 à 0,900 4 12 Mat velouté poché, satiné légèrement pommelé, granité Blanc nuancier
540 Ravalane Produit mat minéral à base de résines acryliques et siloxanes en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, rénovation des supports structurés (RPE, enduits hydrauliques, ITE en bon état) et anciennes imperméabilités toutes classes D3 Masque le faïençage, résistance ou intempéries (effet perlant), garnissant, application monocouche directe possible sans décapage, si bon état et bonne glisse Brosse, rouleau méché ou nid d’abeille 0,500 à 0,700 4 12 Poché ou pommelé selon rouleau Blanc nuancier
541 Soliroc Taloche II Produit à talocher à base de copolymères vinyliques en phase aqueuse En extérieur, protection et décoration des façades ; à l’intérieur décoration, neuf et rénovation D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries, anticryptogamique à titre préventif Lisseuse en inox, taloche en plastique 2,5 à 3,5 sur paroi lisse 2 à 4 24 Taloché Blanc nuancier
Seigneurie 542 Crépitex TR Aux copolymères acryliques en dispersion aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades et/ou protection des maçonneries poreuses et faïencées, finition des procédés d’isolation thermique par l’extérieur du fabricant D3 Protection du support tout en le laissant respirer, masque le faïençage (pouvoir garnissant), peut être livré en qualité fongicide/algicide Lisseuse métallique 2 à 3,5 4 NC Frotassé, crépi, rustique Blanc et ivoire Karachi teintes pastel sur commande
543 Pantigrès n° 2 Aux copolymères acryliques en dispersion aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades et/ou protection des maçonneries usuelles, finition des procédés d’isolation thermique par l’extérieur du fabricant D3 Aspect décoratif très esthétique, résiste aux chocs et aux intempéries, peut être livré en qualité fongicide/algicide renforcée Lisseuse et gréseuse plastique 2 6 NC Grésé-ribbé Blanc et ivoire Karachi nuancier
544 Panti Granité mat minéral aux copolymères acryliques en dispersion Extérieur support neuf et façades en service, décoration et/ou protection des façades présentant des maçonneries saines ou faïencées D3 Esthétique traditionnelle, atténuation des défauts du support pour son garnissant et sa matité, masque le faïençage en une seule couche sur impression, résiste aux intempéries tout en laissant respirer, peut être livré en qualité fongicide/algicide Rouleau texturé poil long, brosse, pistolet 0,250 à 0,380 par couche 3 à 5 24 Granité mat minéral Blanc et ivoire Karachi nuancier
Sikkens 545 Alphaloxan Mat grains fins à base de copolymères acryliques et polysiloxane en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades ; intérieur décoration des surfaces murales D3 Très perméable à la vapeur d’eau, pouvoir garnissant élevé, fongicide, hydrophobe, résistance aux intempéries Brosse, rouleau synthétique 0,450 à 0,500 2 16 Mat grain fin 372 machine à teinter
546 Alphaloxan Solo Revêtement de ravalement mat velouté à base de copolymères acryliques et polysiloxanes en phase aqueuse Extérieur, protection et décoration des façades, particulièrement adapté à la rénovation des anciens RPE ou systèmes d’imperméabilité bien adhérent D3 Bel aspect, facile d’application, très perméable à la vapeur d’eau, hydrophobe, fongicide, résistance aux intempéries Brosse, rouleau synthétique 0,300 à 0,400 4 16 Mate velouté 372 machine à teinter
547 Diwatex À base de copolymères acryliques en dispersion Extérieur, produit de finition pour les travaux neufs ou de rénovation des façades D3 Protection fongicide, faible encrassement Brosse, rouleau synthétique 0,450 3 16 Blanc, 1 243 teintes, 3 031 à la machine
Soframap 548 Sofraneuf À base de résines terpolymères et copolymères acryliques en phase aqueuse Ravalement de façades, entretien et rénovation des systèmes ITE, RPE et des enduits de liants hydrauliques structures, parois verticales des pièces sèches ou circulations D3 Microporeuse, garnit sans découvrir les crêtes, ne craque pas en creux, masque le faïençage de surface, fonction de protection : abrite le subjectile des polluants atmosphériques Rouleau méché, nid d’abeille, pistolet sans air 0,700 5 24 Mat, pommelé semi-tendu Blanc machine à teinter
549 Versagel Roulé à base de résines copolymères acryliques en phase aqueuse Extérieur intérieur, ravalement de façades, parois verticales de circulation en locaux privés ou publics, utilisable en enduit décoratif D3 Faible odeur, bonne perméance à la vapeur d’eau, masque le faïençage, insensible à l’eau, résistance aux intempéries, abrite le subjectile des polluants atmosphériques Rouleau méché, mousse nid d’abeille, alvéolé, caoutchouc, taloche, pot sous pression sortie basse 1,5 à 3,5 5 NC Mat, structuré roulé Blanc machine à teinter
550 Oxamat À base de résines acryliques et polysiloxanes en phase aqueuse Intérieur extérieur, neuf et rénovation, ravalement de façade, murs des pièces sèche et humide D3 Monoproduit pour la première et la deuxième couche, résistance à la salissure, hydrofuge insensible à l’eau, masque le faïençage, très garnissant Rouleau méché, nid d’abeille, pistolet sans air 0,700 5 24 Mat, pommelé semi-tendu Blanc machine à teinter
Sticb 551 Maxigres Crépi plastique décoratif à ribber en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection des façades intérieures en décoration D3 Masque le faïençage, grade résistance à l’extérieur et structure décorative Lisseuse en inox, taloche plastique 2 à 3 sur paroi lisse 2 à 4 24 Ribbé Blanc et nuancier
552 Maxigrain Crépi plastique décoratif à rouler en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection des façades intérieures en décoration D3 Masque le faïençage, grade résistance à l’extérieur et structure décorative Lisseuse inox, rouleau méché, mousse alvéolée ou caoutchouc structuré 2,5 à 3 sur paroi lisse 2 à 4 24 Crépi rustique Blanc et nuancier
553 Maxiroc Produit à talocher à base de colopymères vinyliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection des façades intérieures en décoration D3 Masque le faïençage, grade résistance à l’extérieur et structure décorative Lisseuse inox et lisseuse plastique 2,5 à 3,5 sur paroi lisse 2 à 4 24 Taloché Blanc et nuancier
Fabricants/ Marques SL Nom du produit Type de produit Définition du revêtement Destination/usage Classification norme P 84-403 Propriétés/particularités Mise en œuvre Rendement et consommation kg/m2 Séchage (selon condition climatique) Aspect du film Teintes
RPE RSE Sec au toucher (h) Dur (RPE)/ recouvrable (RSE)(h)
Tollens 554 Renocryl 500/ Renocryl satiné Produit mat velouté aux copolymères acryliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades et imperméabilité des façades en service D2/D3/I1 Polyvalence, microporeux, pouvoir garnissant important, masque le faïençage, anticryptogamique à titre préventif et facilité d’application Rouleau méché ou nid d’abeille, pistolet airless 0,700 à 900 3 à 4 8 à 12 Poché ou pommelé selon rouleau Blanc nuancier (160 teintes à partir des base S1 et S2)
555 Renolane Produit mat minéral à base de résines acryliques et siloxanes en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, recommandé dans le traitement des édifices historiques (respecte le caractère du bâti) D3 Masque le faïençage, résistance ou intempéries (hydrofuge, effet perlant), garnissant, grande perméance à la vapeur d’eau, adhérence qui augmente avec le temps, minéralité, anticryptogamique à titre préventif, facilité d’application Brosse, rouleau méché ou nid d’abeille 0,700 4 12 Poché ou pommelé selon rouleau Blanc nuancier (blanc calibré/ base S2)
556 Toll-O-Therm Taloché Produit épais à talocher aux copolymères vinyliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades, rénovation de système d’isolation par l’extérieur sur enduit mince appliqué en recouvrement de la pâte sans ciment, décoration en intérieur D3 Masque le faïençage, résistance ou intempéries (hydrofuge, effet perlant), garnissant, grande perméance à la vapeur d’eau, anticryptogamique à titre préventif, peut être utilisé comme un RPE classique à talocher hors système de rénovation d’ITE Taloche inox et plastique 2,5 à 3,5 2 à 4 24 Taloché Blanc nuancier (186 teintes)
Trimetal 557 Aneroc À base de granulométries diversifiées, de quartz et de résines synthétiques en dispersion aqueuse Extérieur/intérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades (grands ensembles et façade anciennes) D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, finition décorative en une seule couche sur fonds mortier hydrauliques, béton, briques et fibres ciments, possède un bon pouvoir hydrofuge et un bon pouvoir respirant, anticryptogamique à titre préventif Taloche inox et plastique 3 à 4 24 (hors collant) 48 Mat ribbé, mat taloché Blanc, quelques teintes sur demande
558 Stelacryl D3 mat/ satin/Nova Lisse garnissant à base de résine acrylique en dispersion aqueuse Extérieur/intérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades même crépies (Nova uniquement travaux de rénovation) D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, finition décorative en une seule couche sur fonds mortier hydrauliques, béton, briques et fibres ciments, possède un bon pouvoir hydrofuge et un bon pouvoir respirant, protégé par un agent fongicide Brosse, rouleau polyamide texturé à fibres longues 2,2 1 24 Mat, satin Blanc nuancier
559 Steloxane D3 lisse Pour ravalement. D’aspect lisse mat à base de résine acrylique et de polysiloxane en dispersion aqueuse Extérieur/intérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, finition décorative sur fonds mortier hydrauliques, béton, briques, fibres ciments, pierre, anciennes peintures minérales et sur la plupart des peintures synthétiques, possède un bon pouvoir hydrofuge et un bon pouvoir respirant, protégé par un agent fongicide Brosse, rouleau polyamide texturé à fibres longues 2,2 1 24 Mat Blanc nuancier
Zolpan 560 Cimdécor À base de copolymères acryliques en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, finition décorative, perméabilité à la vapeur d’eau Taloche, pot sous pression 2,2 à 2,5 6 24 Mat Blanc nuancier
561 Équation À base de résine acrylique polysiloxane en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur supports traditionnels nus ou revêtus d’un ancien revêtement d’imperméabilité, d’un RPE, d’un RSE ou d’un film mince ne contenant pas de polyuréthanne D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, finition décorative, résistance élevée à la salissure et aux micro organismes, application monocouche possible Rouleau, brosse, pistolet 0,700 1/2 12 Mat pommelé fin Blanc nuancier
562 Zolgrain À rouler, à base de copolymères acryliques en phase aqueuse à grains fins Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Protection des supports poreux ou faïencés contre les intempéries, bonne perméabilité à la vapeur d’eau, rapidité et facilité de mise en œuvre, temps de reprise élevé Taloche, rouleau, pistolet 1,5 mini 4 24 Roulé Blanc nuancier
Weber et Broutin 563 Plastène SG À base de granulats de marbre et de résines en dispersion aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries, anticryptogamique à titre préventif Taloche 5,5 à 6,5 8 48 Grain de marbre taloché 34 teintes
564 Plastène ST À base de résines et de charges minérales en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciennes peintures D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries, anticryptogamique à titre préventif Taloche 2,5 6 48 Ribbé vertical, ribbé rond 220 teintes
565 Tramilor À base de résines et de charges minérales en phase aqueuse Extérieur, neuf et rénovation, protection et décoration des façades sur tous supports traditionnels et anciens D3 Masque le faïençage, pouvoir garnissant, résistance aux intempéries Truelle inox, taloche inox souple ou plastique, pot de projection pour enduits pâteux, rouleau laine, rouleau d’adhésif 2 finition taloché 3 finition roulé3,5 à 4,5 finition projeté 6 48 Taloché, roulé, projeté 220 teintes
Tableau non exhaustif réalisé en fonction des réponses des fabricants.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°249

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Grès cérame (1/2) - Le XXL repousse les limites de l'agencement

Enquête

Grès cérame (1/2) - Le XXL repousse les limites de l'agencement

L'aménagement intérieur trouve de nouvelles opportunités avec les carrelages très grand format pour sols et murs, mais aussi pour le placage de mobilier, de plans de travail ou encore de vasque. Le marché[…]

20/05/2019 | Produit
Grès cérame (2/2) - 50 nuances de grès

Enquête

Grès cérame (2/2) - 50 nuances de grès

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Enquête

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Plus d'articles