Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Risque sismique - Des techniques issues des ouvrages d'art

Risque sismique - Des techniques issues des ouvrages d'art

Le radier du réacteur nucléaire de recherche Jules-Horowitz de Cadarache (13) est désolidarisé du sol avec près de 160 poteaux parasismiques.

© Unibéton

En zone de forte sismicité, les isolateurs et les amortisseurs, réservés aux centrales nucléaires et aux ouvrages d'art, offrent de nouvelles possibilités.

Pour des ouvrages à forte criticité, comme les plateaux techniques de CHU situés en zone sismique 5, le recours à une désolidarisation du bâtiment de ses fondations a fait son apparition. Un lit de plots sismiques en béton accueille des isolateurs afin de déconnecter les mouvements du bâtiment de ceux du terrain tandis que les amortisseurs complètent le dispositif pour dissiper de l'énergie et réduire les déplacements imposés. Ces équipements sont couramment utilisés pour la construction de centrales nucléaires et d'ouvrages d'art comme les ponts, afin de réduire les effets de vibrations ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°369

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Lepir, pour le meilleur

Lepir, pour le meilleur

Les résultats de trois nouveaux essais de comportement au feu Lepir II réalisés sur des façades bois et terre cuite ont été présentés lors des Rencontres techniques de la construction bois,[…]

Semaine des Ateliers Design 2018

Semaine des Ateliers Design 2018

Le village olympique sera en bois et biosourcé

Le village olympique sera en bois et biosourcé

Le Catalogue Construction Métallique mis en ligne

Le Catalogue Construction Métallique mis en ligne

Plus d'articles