abonné

Dossier

IGH (4/6) - Mieux protéger du feu en résidentiel

François Ploye
IGH (4/6) - Mieux protéger du feu en résidentiel

Rénovation en 2018 de la tour Ravel à Sarcelles (95) par l'agence Équateur et Léon Grosse. Cette résidence sociale de quinze étages appartient à la quatrième famille. Après un incendie en 2016 qui a causé neuf blessés légers, il a été décidé - en lieu et place d'un simple lifting des façades - de procéder à une dépose complète des façades existantes et à leur remplacement par des panneaux préfabriqués.

© F. Ploye

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Les dispositions de la sécurité incendie des IGH ont fait leurs preuves en France. Pour le résidentiel entre 28 et 50 m, la réglementation se renforce avec la création des immeubles de moyenne hauteur.

Un immeuble est dit de grande hauteur à partir de 50 mètres pour le plancher haut des immeubles à usage d'habitation et à partir de 28 mètres pour tous les autres immeubles. Les IGH sont soumis, selon leur type, à un règlement de sécurité particulier (arrêté du 30 décembre 2012).

Un premier principe est le compartimentage avec des niveaux isolés les uns des autres (en particulier avec la règle du C+D en façade) et des demi-compartiments par niveau. Les séparations doivent à la fois présenter des propriétés coupe-feu et une étanchéité à la fumée. De plus, l'usage de matériaux combustibles est limité.

Parmi les autres points importants figurent la conception de circulations horizontales communes (CHC) et verticales pour une évacuation rapide des occupants, la détection rapide de l'incendie et la mise à disposition de moyens efficaces de lutte contre l'incendie. Le coût cumulé des mesures imposées au titre de la réglementation IGH, aussi bien lors de leur construction que de leur exploitation, s'avère dissuasif. Raison pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles