Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Revêtements : couche de finition pour sols décoratifs

Sujets relatifs :

Revêtements : couche de finition pour sols décoratifs

Une formulation à base de résine qui ne dénature pas, au fil du temps, le choix décoratif souhaité par le concepteur.

Adaptée aux exigences ­décoratives des architectes et aménageurs d’inté­rieurs, Mastertop TC 405 W est une couche fine de finition qui se met en œuvre sur des revêtements autolissants et antidérapants, ­parti­culièrement sur les systèmes de revêtements de sols résine à base de polyuréthanne ou époxydique du fabricant : Mastertop 1 200, 1 300, DAP et DAF pour des sols comportant des motifs, des logos imprimés ou des dessins laissant libre cours à l’imagination.

Formulée par Degussa Construction Chemicals, elle respecte les harmonies et les couleurs choisies par le concepteur grâce à sa stabilité aux rayons UV protégeant des jaunissements. Extrêmement mate et proposée en version incolore ou dans une palette de 18 teintes standard RAL, elle n’introduit pas de reflets inattendus et gênants.

Une résistance aux produits chimiques les plus utilisés

Inodore, ce produit à base de résine polyuréthanne en phase aqueuse, sans composé organique volatile (COV), résiste à l’usure, à la rayure et aux produits chimiques les plus communément utilisés tels que acides, lessives, produits pétroliers et solvants.

De ce fait, il permet son application dans des sites sensibles et/ou occupés. Destiné essentiellement aux bâtiments tertiaires, aux établissements recevant du public (ERP), aux hôpitaux, aux établissements scolaires ou aux aéroports, il convient aux sites particulièrement exposés à la lumière zénithale ou artificielle tels que jardins d’hiver, atriums, verrières, vérandas ou ­galeries. De densité 1, ce produit bi-composant s’applique au rouleau à poils courts ou au laqueur sur un sol dont la plage de température se situe entre 5° et 30°C, sur un site ou l’hygrométrie Hr est comprise entre 40 et 85 %.

Il est proposé en kit prédosé de 10 kg et la consommation varie de 100 à 150 g/m2. Le sol est praticable après 24 heures (à température de 20°C et Hr de 60 %) et la couche est stable 48 heures après sa mise en œuvre.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°247

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Le groupe français Parrot dévoile une solution tout-en-un de thermographie par drone, Anafi Thermal. Dédiée aux professionnels, elle comprend le drone, deux caméras embarquées et le software. Outre ses[…]

16/04/2019 | Produit
Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Enquête

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Planchers techniques (2/2) - Dissimuler et supporter

Enquête

Planchers techniques (2/2) - Dissimuler et supporter

Chauffe-eau solaire (1/2) - Des atouts malgré un marché en baisse

Enquête

Chauffe-eau solaire (1/2) - Des atouts malgré un marché en baisse

Plus d'articles