Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

REVÊTEMENT Plaques de ciment enduites pour l’extérieur

Sujets relatifs :

REVÊTEMENT Plaques de ciment enduites pour l’extérieur

L’utilisation en façade de la plaque de ciment Aquapanel Outdoor de Knauf sur ce chantier de Montigny-les-Metz (Moselle) a permis de concilier logement social, performances de la MOB et aspect enduit traditionnel conforme à l’architecture locale.

A Montigny-les-Metz, ICF Nord-Est, (SA d’HLM et bailleur social de la SNCF) s’apprête à livrer 6 logements individuels, mitoyens et locatifs en MOB. Pour mettre en œuvre le projet, ICF Nord-Est a fait appel à la société Digor, une filiale de Croisées Plast (Loir-et-Cher) qui, via cette filiale, s’est aussi spécialisée dans la construction de maisons à ossature bois. Ce type de construction a été retenu par le maître d’ouvrage pour cette réalisation, en raison de sa très bonne isolation thermique et phonique, et de sa rapidité de construction.

« Pour des raisons d’intégration architecturale à l’environnement, le cahier des charges établi par le maître d’ouvrage prévoyait un enduit en façade et non une solution bardage bois comme nous en réalisons ordinairement. Par ailleurs, le maître d’ouvrage voulait un mur avec lame d’air ventilée. La plaque de ciment Aquapanel Outdoor proposée depuis peu en France par Knauf nous a permis de répondre à cette double exigence », précise Pierre Boileau, directeur technique de Digor.

Fort d’une assez longue expérience outre-atlantique et ailleurs en Europe, ce système vient s’ajouter aux versions Indoor et Floor d’Aquapanel. En kit complet de construction et d’habillage pour façades ventilées ou non (maisons à ossature bois ou métal) ou bardage rapporté avec lame d’air ventilée, il bénéficie déjà d’un Agrément technique européen et un Avis technique est en cours d’instruction au Cstb.

Aquapanel Outdoor est constitué de plaques à bords arrondis à base de ciment avec tissu de fibres de verre imprégné sur chaque face. Ces plaques sont vissées sur l’ossature avec pare-pluie. Résistant aux intempéries et à l’humidité, aux cycles gel/dégel et aux chocs, il convient au neuf comme à la rénovation, en support d’enduit, de peinture ou de parement à coller (briquettes, carrelage, etc.). Sa mise en œuvre se fait en atelier ou sur site. La pose est de type horizontal à coupe de pierre.

Un maximum de préparation en atelier

« Pour gagner du temps sur le chantier de Montigny-les-Metz, nous avons utilisé au maximum la préfabrication. Les murs complets de nos maisons à ossature bois, avec leur parement, ont été réalisés dans notre atelier avant leur transport et leur assemblage, celui-ci s’effectuant, par l’intérieur des murs, sur site », ajoute Pierre Boileau. « Seules, et ce afin d’éviter tout faux équerrage et/ou problème d’étanchéité, les plaques de ciment situées sur les pignons et aux angles des murs ont été posées sur chantier. De même, l’enduit armé les recouvrant a été appliqué sur place par une entreprise spécialisée en façade, après la pose de cornières de protection des angles.

Le montage sur le site a été effectué en une semaine environ, la phase préparatoire en atelier ayant pris environ deux semaines par maison, soit douze semaines au total. Chaque logement occupant une surface d’environ 80 m2, ce sont environ 120 m2 de plaques qui ont été utilisés par maison et donc plus de 700 m2 de plaques qui devaient être posées ! »

Le parement extérieur de la paroi à cavité fermée pour cette réalisation était constitué de : panneaux OSB/3, la dimension retenue pour les plaques en ciment Aquapanel étant de 2 400 x 900 x 12,5 mm. Knauf propose aussi des plaques de même largeur et épaisseur mais avec des longueurs de 1 200, 1 250 ou 2 500 mm. Le système n’est pas uniquement constitué de plaques. Il intègre, outre le pare-pluie Tyvek, un voile structuré constitué d’un non-tissé de fibres polyéthylène haute densité étanche à l’eau et perméable à la vapeur d’eau, soit tous les composants et accessoires nécessaires à une bonne mise en œuvre.

En matière d’enduits, plusieurs solutions sont également préconisées par Knauf. « L’entreprise qui a réalisé ces enduits à Montigny a mis en œuvre des produits STO. Cette solution se réalise sur les plaques jointoyées non primairisées et comporte un enduit de base armé, suivi d’une finition associée. Le produit de base était un ­Armat Classic avec armature Stofibre de verre, les finitions étant de types Stolit K 1.5 et R 1.5, Stolit K2 et R2, et Stosilco MP », conclut Pierre Boileau.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°281

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Perspective, l'immeuble tertiaire en structure bois le plus haut de France

Perspective, l'immeuble tertiaire en structure bois le plus haut de France

31 mètres, c'est la hauteur du bâtiment Perspective récemment inauguré à Bordeaux. Un édifice de 7 niveaux conçu en structure bois poteau-poutre qui met à l'honneur le bois massif,[…]

12/11/2018 | ActualitéChantier
Des joints creux réalisés dans l'épaisseur d'un système d'ITE

Des joints creux réalisés dans l'épaisseur d'un système d'ITE

Une réhabilitation respectueuse des matériaux anciens

Une réhabilitation respectueuse des matériaux anciens

Le dôme géant du ZooParc de Beauval sort de terre

Le dôme géant du ZooParc de Beauval sort de terre

Plus d'articles