abonné

Résidence, Arc-lès-Gray (70)

Virginie Pavie
Résidence, Arc-lès-Gray (70)

Le plan masse de la résidence est organisé sur un axe nord-sud. Les logements sont ouverts au sud et protégés du vent par le positionnement des garages au nord.

© A2A

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

La construction de ces 12 logements sociaux à Arc-lès-Gray, menée par l'agence d'architecture A2A, répond à deux appels à projets : l'un de la Région Bourgogne-Franche-Comté sur les bâtiments Bepos, l'autre de la Caisse des dépôts et consignations sur le label E+C-. Il reprend les principes de l'écoquartier déjà réalisé par A2A à Pouilly-en-Auxois (21) : les petits collectifs R+1, de quatre logements chacun, sont répartis autour d'un cœur d'îlot interdit aux voitures et desservis par une rue de contournement.

Les logements sont traversants et largement vitrés en face sud pour profiter des apports solaires. Les étages sont desservis par un escalier extérieur en béton. L'ossature en béton (poteaux, planchers et refends entre appartements) contribue au déphasage thermique des locaux. Elle est associée à des murs à ossature bois composés de trois épaisseurs d'isolation dont 80 mm de fibre de bois côté extérieur, l'ensemble offrant un haut niveau de performances à l'enveloppe et limitant les ponts thermiques au niveau des balcons en béton. L'opération est dotée d'une centrale de production photovoltaïque afin d'atteindre les objectifs du Bepos. Pour tenir le budget, l'habillage zinc de l'enveloppe a été circonscrit aux façades[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.