Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

RÉNOVATION Fleury-Mérogis entame sa grande rénovation

Sujets relatifs :

Fleury-Mérogis, plus grande prison d’Europe (170 000 m2 de surface utile), se lance dans une campagne de travaux portant sur les bétons (fissurés), les réseaux à remettre aux normes, ainsi que les niveaux de confort et de sécurité. Les travaux de rénovation dureront jusqu’en décembre 2013 pour un coût de 382 ME. Pendant les travaux, aucun détenu ne sera transféré. En effet, ils seront « déplacés », par groupes de 600, dans des locaux provisoires. À l’issue de la rénovation, Fleury comptera 600 cellules supplémentaires, soit l’équivalent d’un établissement, pour atteindre 3 800 places. Pour les détenus, le quotidien devrait être sensiblement amélioré, avec des « cellules toutes équipées d’eau chaude et de douche, d’une ventilation, de nouvelles prises de courant et de câblage » ainsi que « de nouveaux préaux dans les cours de promenade ». Pour les familles en visite, les conditions d’accueil feront aussi l’objet d’une rénovation avec un doublement de la capacité des parloirs et des jardins d’enfants. Enfin sur le plan de la sécurité, la prison devrait être « ramenée aux normes actuelles », avec la construction d’un mirador central de plus de 20 m au milieu de l’établissement et d’une clôture de 5 m autour de la prison. Le réaménagement de Fleury est le premier de l’Ile-de-France. Suivront ceux de Fresnes (Val-deMarne), et de la Santé, à Paris.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

« Porter la qualité du logement dans le débat public »

« Porter la qualité du logement dans le débat public »

« Créé il y a un an, l'Idheal (Institut des hautes études pour l'action dans le logement), structure incubée par Action Logement, a pour objet de produire de la recherche et de la formation sur le thème du logement et entend agir par...

20/01/2021 |
Un projet de ville durable en Chine

Un projet de ville durable en Chine

« Replacer l'homme au centre du projet »

« Replacer l'homme au centre du projet »

Brique : un robot pour bien coller au marché

Brique : un robot pour bien coller au marché