Rénovation énergétique : les lauréats Energie Sprong dévoilés

Stéphanie Obadia

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Rénovation énergétique : les lauréats Energie Sprong dévoilés

EnergieSprong, dont l’ambition est d’accélérer le développement de solutions innovantes pour démocratiser les rénovations énergétiques très performantes, a récompensé neuf équipes pour la seconde édition de son concours d’innovation autour des rénovations à énergie zéro. A retenir pour cette édition, une diversité des solutions hybrides comprenant des systèmes intégrés : comme la combinaison de low tech et high tech ; la variété des solutions biosourcées proposées et combinées (structure bois, paille structurelle, laine de bois, paille coupée insufflée, isolant herbe). Mais aussi la capacité à développer des structures mixtes bois / métal pour un meilleur optimum sobriété matière / prix / empreinte environnementale. La diversité des bardages proposés jusqu’à des solutions d’enduit sur des solutions hors site ou encore la prise en compte renforcée des préoccupations des usagers. « Le panel des solutions possibles pour mieux rénover moins cher une plus grande diversité de bâtiments avec des empreintes carbone faibles se renforce, et c’est une excellente nouvelle », résume Sébastien Delpont, directeur du programme EnergieSprong France.

Les lauréats sont…

Le lauréat de la première catégorie, Solutions hors site complètes intégrées de rénovation pour les maisons individuelles, a été décerné à Renov +, une solution abordable avec une ossature légère autoportante en acier pensée pour être facilement recyclée, une isolation à base de matériaux biosourcés et un module énergie intégré (groupement Bim'Steel, Synerpod, Tribu Energie et PADW). Par ailleurs, ActivPaille, une enveloppe isolante extérieure de niveau passif créée à partir de caissons en bois, avec une isolation en 100% en paille, a obtenu le coup de cœur du jury (groupement Activpaille, NoMansLand et Solener).

Dans la deuxième catégorie, Solutions permettant aux occupants de logements collectifs d’optimiser leurs habitudes de consommation énergétique, la lauréate est Social Hall. Elle propose un dispositif qui s’appuie sur le développement de communautés énergétiques pour entraîner tous les habitants vers l’optimisation de leurs consommations énergétiques sur le temps long (groupement Intent, Social Hall et Sogetrel). Deux coups de cœur du jury dans cette catégorie : Semlink, pour sa solution qui rend l’occupant acteur de ses consommations énergiques sans installation d’équipement physique (groupement Mireio, Semlink, SustainD, WD Consulting). Et Eco-touch pour sa solution qui généralise les économies d’énergie pendant les périodes de sommeil et d’absence avec une installation et une prise en main rapide (entreprise Ogga).

Enfin pour la troisième catégorie, Solutions hors-site intégrées de façades isolantes améliorant l’efficacité énergétique des bâtiments éducatifs et les conditions de travail des élèves, deux lauréats ont été distingués. Element’R, un index évolutif de modules industrialisés à ossature métallique, avec des isolants biosourcés et revêtements à la carte de nature variées : briques, bardages biosourcés… (groupement Energelio, Blau, BuildUp (ex BeSteel) et Spie Batignolles). Et Panneaux ITE Vestack, un compromis prometteur entre solution d’enduit et solution hors site, qui intègre des isolants biosourcés avec une standardisation poussée et un prix abordable (groupement Vestack, Weber, Solab, Architecture Pelegrin et Aldes). Le coup de cœur du jury a été décerné à la solution Manteau Dynamique Climatique, une enveloppe isolante qui tire les bénéfices de son environnement : à la fois respirante basée sur les bénéfices naturels de fenêtres parieto dynamique, à récupération d’énergie naturelle et fatale et à production d’énergie solaire photovoltaïque (groupement Paziaud Innovations). Mention spéciale pour la solution « Prêt-à-porter haute couture », qui intègre dans le processus de conception et fabrication un configurateur open-source numérique pour identifier des façades légères standardisées, adaptées à une grande diversité de bâtiments (Mabire Reich, Groupe Briand et Pouget Consultants).

« Le prochain défi sera de passer à ces démonstrations in vitro à petite échelle et à des démonstrations in vivo sur des bâtiments réels, et de les déployer en grands nombres », conclue Sébastien Delpont.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Ehpad connecté : la rénovation domotique

Ehpad connecté : la rénovation domotique

En pleine rénovation, une résidence senior s’est équipée de la solution domotique Nice Smart Home. Les parties prenantes se disent ravies : gain d’autonomie pour les résidents, gain de temps pour le personnel, et même optimisation...

28/11/2022 | LogementMaine-et-Loire
Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Plus d'articles