Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Réhabilitation du Serpentin de Pantin

Sujets relatifs :

Réhabilitation du Serpentin de Pantin

En 1954, l’architecte Émile Aillaud signait le Serpentin de la cité des Courtillières (93), une ondulation de logements sociaux qui ceinture un grand parc d’environ 4 hectares.Un demi-siècle plus tard, l’état de délabrement de l’ensemble a poussé l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) à projeter la réhabilitation du quartier. Confié à l’agence d’architecture et d’urbanisme RVA, ce projet consiste à rénover parties communes et façades, à restructurer logements et espaces communs et mettre en conformité les installations sanitaires et de chauffage. Les façades du Serpentin seront recouvertes d’une mosaïque de plus de 22 000 m², en pavés de verre, avec un soubassement en béton préfabriqué et en tôle d’acier découpé. La réhabilitation des parties communes comprend également celle des 53 cages d’escalier qui desservent les cinq niveaux d’immeubles. Celles-ci seront entièrement vitrées avec du Pyroguard 11 mm pare-flammes 60 min, classé 2B2 (CGI International). Quatre bâtiments seront par ailleurs démolis, afin d’ouvrir et connecter le Serpentin au reste du tissu urbain. Cette vaste opération concerne 613 logements qui ondulent sur environ 1 km. Coût prévisionnel de cette réhabilitation qui devrait s’achever en 2013 :environ 37 Me HT.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°305

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les défis des IGH bois et du réemploi

Les défis des IGH bois et du réemploi

Dans le cadre de notre série de 21 entretiens consacrés à l'innovation en 2018, les experts interviewés ont mis en avant un ou deux exemples remarquables. Vous les retrouvez ici. Aujourd'hui, la[…]

11/01/2019 | ActualitéInnovation
"Climat, urbanisation... Nous devons changer notre façon de faire" - Bureau Veritas (3/21)

"Climat, urbanisation... Nous devons changer notre façon de faire" - Bureau Veritas (3/21)

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

E+C- et RE2020 à la croisée des chemins

E+C- et RE2020 à la croisée des chemins

Plus d'articles