abonné

Réduire l'intensité carbone du béton

Virginie Pavie

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Réduire l'intensité carbone du béton

Le béton bas carbone Exegy est mis en œuvre sur le chantier en cours du projet hôtelier Marriott à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle (95).

© Vinci Construction

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

« Le béton est aujourd'hui le mode constructif le plus représenté dans le bâtiment, où il totalise 30 % du bilan carbone, avec une intensité carbone de 350 kg CO2 éq/m² pour les bureaux et de 250 kg CO2 éq/m² pour les logements collectifs », indique Cécile Deloffre, consultante Impacts environnementaux à l'Ifpeb (Institut français pour la performance du bâtiment)*. En effet, l'empreinte carbone d'un béton courant (210 kg CO2 éq/m³) est très majoritairement liée au ciment, qui totalise 94 % des émissions pour seulement 10 % du volume. On estime que 40 % des émissions du ciment proviennent de l'énergie nécessaire pour fabriquer le clinker - le procédé de clinkérisation à partir de calcaire et d'argile requiert en effet des températures de l'ordre de 1 400 °C. Les 60 % d'émissions restantes sont liées au processus naturel de la décarbonatation du calcaire. Les travaux menés par l'Ifpeb et Carbone 4 montrent qu'il existe deux grands leviers pour réduire l'intensité carbone du béton. Le premier porte sur la diminution des besoins et de la consommation de béton. Les actions à mener mettent à contribution l'ensemble des acteurs. Il est ici question de rénovation, de réemploi, d'économie circulaire, mais aussi de réversibilité[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles