Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Radiateurs : des « œuvres d’art » en pierre reconstituée

Sujets relatifs :

Radiateurs : des « œuvres d’art » en pierre reconstituée

La pierre naturelle et la grande surface de rayonnement de ces radiateurs « œuvres d’art » assurent un chauffage à basse température et optimisent la consommation d’énergie.

Véritables objets d’art, les trois radiateurs de la collection Palacio de Cinier, appelés respectivement 4’33, 73 km/h et 14:26, sont réalisés – comme tous les produits du fabricant – en olycale, une pierre naturelle originaire des Pyrénées concassée puis restructurée dans ses ateliers. Cette pierre a une inertie proche de la fonte et possède des pouvoirs importants de rayonnement et de conduction de la chaleur. Sa masse thermique offre une capacité d’accumulation et de diffusion progressive de la chaleur. Elle émet une chaleur douce, très homogène, qui maintient en permanence la pièce à la bonne température. Les modèles sont réalisés en version électrique ou en version eau chaude et s’adaptent à toutes les énergies. Noyé dans 3 cm d’épaisseur de pierre, le corps de chauffe de chaque radiateur de chauffage central est réalisé à partir de tubes d’un cuivre massif revêtu d’un procédé anticorrosion et antidilatation, performant en terme de conduction de la chaleur. Il chauffe en interne toute la surface et la masse minérale. Dans la version électrique, le corps de chauffe est constitué d’un câble chauffant double isolation et inaltérable dans le temps. Chaque modèle est équipé d’une sonde limiteur thermique assurant une protection contre la surchauffe.

La régulation très précise ­optimise au maximum la consommation d’énergie par un besoin de puissance inférieur. Les modèles à eau chaude sont équipés d’un robinet thermostatique et les raccords, flexibles et coude de réglage, sont fournis.

Associer l’art et la technique pour chauffer

Les modèles électriques sont équipés d’une régulation électronique intégrale proportionnelle RTS qui adapte en permanence la puissance aux besoins thermiques du moment. Située à ­hauteur d’homme, la régulation est dotée d’un timer programmable pour gérer automatiquement un abaissement de température de 3 °C la nuit ou pendant les ­absences. ­Chaque appareil est muni d’un fil pilote pour être piloté avec les autres radiateurs. Une version boostée permet d’augmenter la puissance de chauffe de 50 % dans les deux versions. Elle comporte aussi un ensemble d’ailettes en acier laqué blanc, noyé dans la pierre à l’arrière du radiateur.

Cet ensemble de 7 cm d’épaisseur, augmente la surface d’échange thermique et crée un effet convectif complémentaire. De 2 200 x 500 mm, les trois modèles sont proposés avec une puissance de 982 et 1 473 W pour un ?t de 50 ° dans la version eau chaude et de 1 100 et 1 650 W en version électrique. Ils se mettent en œuvre sur une console murale. Véritable sculpture, chaque modèle est fabriqué à l’unité et est inspiré par une œuvre peinte de l’artiste.dont il porte le nom. Les couleurs nombreuses et les patines sont réalisées et ­appliquées à la main à partir de pigments naturels. Elles permettent de le personnaliser suivant le ­style de vie et les envies de chacun.

TABLEAU Avis de la rédaction

Critères d’appréciation 1 2 3 4 5
Valeur d’usage
Ergonomie et facilité d’utilisation
Lecture et compréhension de l’objet
Formes
Couleurs et finitions
Mise en œuvre et maintenance
Respect de l’environnement

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°273

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Depuis les années 2000, les menuiseries bois/alu occupent une part de marché stable sur le haut de gamme. Mais de nouvelles approches associant plus intimement les matériaux se développent en parallèle. Cumuler[…]

25/02/2019 | Produit
BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Enquête

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Plus d'articles