Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Quels scénarios pour la reprise ?

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quels scénarios pour la reprise ?

Le dernier tableau de bord des marchés de la construction Marco intègre trois scénarios de prévisions suite à la crise sanitaire.

L’outil prévisionnel Marco, auparavant établi par Développement construction, est entré en 2019 dans le giron de la société de conseil et d’études spécialisée dans l’innovation pour le bâtiment TBC Innovations.

Sa dernière édition, qui tient compte de la crise sanitaire du Covid-19, vient d’être publiée. Elle s’appuie sur l’analyse de différents indicateurs et le témoignage de plus de 200 chefs d’entreprises pour évaluer l’impact de cette crise sur leurs activités et la manière dont ils envisagent la reprise des chantiers.

Ces prévisions concernent la construction neuve dans différentes catégories : maison individuelle, maison groupée, collectif pour les logements ; bâtiments publics, bureaux, commerces et hôtels, industries et entrepôts pour les locaux non résidentiels.

Afin d’estimer l’impact de la crise sanitaire sur l’activité du bâtiment, trois hypothèses de scénarios ont été prises en fonction du taux d’activité pendant le confinement, du processus de déconfinement ainsi que du rythme de reprise.

Le premier scénario, Relance dynamique, s’appuie sur les hypothèses suivantes : pendant les huit semaines de confinement, près de 80% des chantiers sont à l’arrêt. L’activité redémarre rapidement dès le troisième mois grâce à un déconfinement rapide et la disponibilité des équipements de protection pour les salariés. Les entreprises s’organisent pour compenser en partie le retard pris lors du confinement.

Le second scénario, Relance poussive, simule la situation suivante : près de 80% des chantiers sont à l’arrêt pendant le confinement. L’activité redémarre lentement le troisième mois et ne reviendrait à 100% qu’au quatrième mois. Le manque à gagner accumulé lors du confinement impacte lourdement les entreprises et leur organisation chantier.

Le troisième scénario, Inertie au redémarrage, s’appuie sur des hypothèses plus pessimistes avec un décrochage marqué de l’activité. Les chantiers sont à l’arrêt pendant le confinement. L’activité redémarre très lentement le troisième et quatrième mois et ne reviendrait à 100% qu’au cinquième mois.

Télécharger l’étude.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Centres aquatiques (4/5) - Produire et récupérer des calories

Dossier

Centres aquatiques (4/5) - Produire et récupérer des calories

Les contraintes de chauffage des centres aquatiques obligent à mettre en place des solutions pour mieux maîtriser les besoins, récupérer de la chaleur sur l'eau, utiliser le renouvelable, mutualiser les services. ..L'optimisation...

07/08/2020 | Dossier d'actuERP
Centres aquatiques (3/5) - Garantir une eau saine

Dossier

Centres aquatiques (3/5) - Garantir une eau saine

Centres aquatiques (2/5) - Offrir une expérience sensorielle

Dossier

Centres aquatiques (2/5) - Offrir une expérience sensorielle

Centres aquatiques (1/5) Le loisir dans le grand bain

Dossier

Centres aquatiques (1/5) Le loisir dans le grand bain