Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Quand les écailles font la peau des bâtiments

Steve Carpentier

Sujets relatifs :

Quand les écailles font la peau des bâtiments

La tour Alto, récemment livrée dans le quartier de La Défense (92), comporte un mur-rideau de 21 500 m² composé de 3 700 caissons verriers.

© Arthur Weidmann

Véritable seconde peau qui participe à l'enveloppe du bâtiment, la façade écaille est un concentré d'ingénierie et d'innovation, en termes de conception comme de mise en œuvre.

Traduire une singularité architecturale tout en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les réseaux ont aussi leur chantier 4.0

Les réseaux ont aussi leur chantier 4.0

Qui a dit que le Chantier 4.0 n’existait pas ? Le groupe Colas, Syslor et Bouygues Telecom ont réalisé une expérimentation en conditions réelles pour évaluer l’apport de la 5G aux solutions de réalités augmentées sur des...

L’analyse prédictive en chantier

L’analyse prédictive en chantier

Arep remporte le Grand prix national de l’ingénierie

Arep remporte le Grand prix national de l’ingénierie

Décarboner les réseaux de chaleur existants

Décarboner les réseaux de chaleur existants