Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Quand l’hybride met en lumière le tertiaire

Rémi Milesi
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quand l’hybride met en lumière le tertiaire

Exemple de mise en oeuvre de la solution EcHy au sein du bâtiment Octogone, à Chateauneuf-sur-Isère (26).

© EcHy

Un éclairage naturel dans des pièces borgnes? La start-up EcHy a mis au point une solution d’éclairage hybride qui réussit ce tour de force. Dernière application en date au tout nouveau siège social d’Assa Abloy.  

Les patrons suédois d’Assa Abloy, une entreprise spécialisée dans les portes et serrures sécurisées, ont voulu soigner aux petits oignons leurs collaborateurs de l’Hexagone. Le siège social français inauguré le 29 mars, à Lieusaint, a été confié au spécialiste du tertiaire GSE afin qu’il réalise un bâtiment orienté vers le bien-être des 130 salariés. Ce souci s’incarne notamment dans un travail particulier sur la lumière, via une solution d’éclairage hybride mise au point par la start-up française EcHy (pour éclairage hybride).

Lumière naturelle et fibre optique

La start-up née en 2010 propose en effet une technologie associant l’éclairage naturel à la fibre optique. Des panneaux, constitués de lentilles de Fresnel, vont capter la lumière du soleil en direct pour la concentrer dans la fibre, qui va l’acheminer jusqu’aux espaces borgnes, sans déperdition. À l’intérieur, des luminaires diffuseront la lumière en version 100% naturelle ou hybride (avec Leds intégrées) et de manière continue, même en l’absence de soleil.

L’immeuble en lui-même est une incarnation du concept Cecodia proposé par GSE. Le bâtiment de trois nivaux associe une ossature bois écocertifiée à de grandes ouvertures vitrées et à des espaces généreux. Une faible empreinte carbone et des performances énergétiques au-delà des normes réglementaires caractérisent également la construction. L’édifice s’inscrit sur un site de 4600 m2 qui réunit une plateforme de stockage, un show-room, un centre de formation, un restaurant tendance bio et une salle de sport. De quoi s’enfermer à double tour pour rester au bureau!

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Kocliko lève 2,8 millions d'euros

Kocliko lève 2,8 millions d'euros

La startup engagée dans la transition écologique des bâtiments entend accélérer son déploiement sur le marché de l'individualisation des frais de chauffage auprès des copropriétés et des organismes HLM.Le fonds IRDI Capital...

Christine Leconte à la tête de l’Ordre des architectes

Nomination

Christine Leconte à la tête de l’Ordre des architectes

Bonnes pratiques pour éviter la soufflante

Bonnes pratiques pour éviter la soufflante

Des revêtements aux super pouvoirs

Des revêtements aux super pouvoirs