abonné

Quand le DCE se dématérialise

Jacques Rolland

Sujets relatifs :

,
Quand le DCE se dématérialise

Christèle Andrieu, directrice développement et patrimoine de l'Office public de l'habitat de l'Agglomération de La Rochelle, expérimente un projet de construction neuve pour lequel une maquette numérique est fournie avec les autres documents du DCE.

© OPH LR

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La transformation numérique du dossier de consultation des entreprises est une étape importante de la démarche BIM. Trois maîtres d'ouvrage en ont expérimenté le principe. Avec succès.

Est-il maintenant possible, dans le cadre des appels d'offres d'opérations relevant du Code des marchés publics (loi MOP), de proposer aux soumissionnaires un DCE entièrement numérique ? La démarche est au cœur du processus BIM et c'est tout l'enjeu des nouveaux échanges dématérialisés. Habituellement, le DCE est constitué d'un ensemble de documents lourds à produire et à échanger entre maîtrise d'ouvrage, maîtrise d'œuvre et entreprises candidates. Leur dématérialisation faciliterait la passation des marchés et le suivi de leur exécution. Reste à établir les processus.

Trois maîtres d'ouvrage se sont engagés dans la démarche, dans le cadre d'une expérimentation lancée par le PTNB (Plan de transition numérique du bâtiment) courant 2018. Chacun sur une opération différente : tertiaire, collectif neuf, réhabilitation. Le premier, le Conseil départemental du Val-d'Oise, avait deux objectifs, détaillés par Stéphane Bossu, chef de projet programmiste au service Bâtiments. « D'abord, mettre en place un outil de communication avec la MOE afin de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles