abonné

Enquête

Grilles & clôtures (2/2) - Quand haute résistance rime avec esthétique

Bernard Reinteau

Sujets relatifs :

, ,
Grilles & clôtures (2/2) - Quand haute résistance rime avec esthétique

L'offre s'oriente vers une amélioration du design des clôtures.

© Clonor

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

La demande accrue de sécurité a élargi le marché à un grand nombre d'espaces, du site sensible au petit collectif. Outre la résistance, rouleaux, panneaux, barreaudages et portails soignent leurs atours.

Du plus basique grillage losangé vendu en rouleau aux éléments très techniques posés par les entreprises de paysage ou de VRD (voirie, réseaux divers), en passant par la délimitation des équipements sportifs, l'offre de clôtures et portails est très vaste. En prenant en compte cette activité de manière globale, c'est-à-dire avec des produits « fournis et posés », le secteur de la clôture extérieure pèserait 1 milliard d'euros. Soit, si l'on retire l'activité des distributeurs et des poseurs, quelque 350 à 400 M€, en considérant la seule fourniture de produits par les industriels et importateurs.

Grillage, un marché de volume

Les industriels doivent répondre aux besoins aussi divers que ceux du résidentiel individuel ou collectif, de l'industrie, des sites militaires ou pénitentiaires, des zoos, des parcs, jardins et espaces sportifs des collectivités, des sites sensibles (industrie, nucléaire… ), ou des activités agricoles. L'offre comprend trois grandes familles de produits : les rouleaux et panneaux de treillis soudés[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Un plancher suspendu aux fermes treillis

Un plancher suspendu aux fermes treillis

Le projet d'origine prévoyait une charpente en bois, qui est devenue métallique à cause du sous-sol protégé. En acier, celle-ci est fondée sur des pieux périphériques n'entravant pas le sous-sol. L'entreprise Fourcade a commencé par...

04/01/2023 |
Deux produits spécifiques

Deux produits spécifiques

La préfa béton passe à l'impression 3D

L’innovation au service du succès des projets de construction et d'ingénierie

La préfa béton passe à l'impression 3D

Huit nouvelles start-up intègrent le CSTB’Lab

Huit nouvelles start-up intègrent le CSTB’Lab

Plus d'articles