abonné

Dossier

Qualité de l'air, les leçons des ERP pour le tertiaire

Qualité de l'air, les leçons des ERP pour le tertiaire

Les crèches comptent parmi les ERP qui devront respecter des taux d'émissions pour le formaldéhyde de 30 ?g/m3 au 1er janvier 2018.

© Crèche La Chrysalide

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

Si la surveillance de la qualité de l'air intérieur sera obligatoire à partir de 2018 dans certains ERP accueillant de jeunes enfants, rien n'empêche, en concevant des bureaux, de prévenir les risques d'exposition aux polluants.

La pollution de l'air intérieur s'est imposée, depuis la création, en 2001, d'un Observatoire de la qualité de l'air intérieur, comme un enjeu majeur de santé public. Entre logements et bureaux, nous passons ainsi plus de vingt heures par jour dans des espaces confinés. Contre toute attente, l'air y est souvent de bien moins bonne qualité que l'air extérieur. En cause, les substances toxiques émises notamment par les produits de construction, de décoration et d'entretien : revêtements de sol et de mur, matériaux d'isolation, peintures, vernis… Les effets sur la santé dépendent des substances et des niveaux d'exposition. Parmi les polluants chimiques, les composés organiques volatils (COV) entraînent des effets sur la santé à court terme (maux de tête, troubles respiratoires… ) et long terme (risque accru de cancer notamment).

Le COV le plus courant, le formaldéhyde, est ainsi classé « cancérogène certain » pour le cancer du nasopharynx par le Centre international de recherche sur le cancer. Les pouvoirs[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Un plancher suspendu aux fermes treillis

Un plancher suspendu aux fermes treillis

Le projet d'origine prévoyait une charpente en bois, qui est devenue métallique à cause du sous-sol protégé. En acier, celle-ci est fondée sur des pieux périphériques n'entravant pas le sous-sol. L'entreprise Fourcade a commencé par...

04/01/2023 |
Deux produits spécifiques

Deux produits spécifiques

La préfa béton passe à l'impression 3D

L’innovation au service du succès des projets de construction et d'ingénierie

La préfa béton passe à l'impression 3D

Huit nouvelles start-up intègrent le CSTB’Lab

Huit nouvelles start-up intègrent le CSTB’Lab

Plus d'articles