QAI et obligations des ERP

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

QAI et obligations des ERP

© Adobe Stock

Un acteur du diagnostic immobilier et un opérateur spécialisé dans la surveillance de la QAI dans les ERP mettent en commun leur expertise auprès des collectivités.

Actuellement, seules 30 % des communes de France sont en conformité avec la réglementation qui leur impose, depuis le 1er janvier 2018, une surveillance de la qualité de l’air intérieur (QAI) dans les écoles et les crèches, règlementation qui a été étendue aux centres de loisirs et aux établissements d’enseignement ou de formation professionnelle du second degré (collèges, lycées…) depuis le 1er janvier 2020.

Sur un marché qui représente quelque 70 000 établissements recevant du public mineur et qui tarde à se mettre en conformité avec la réglementation, AC Environnement, spécialiste du diagnostic immobilier, propose en partenariat avec Transitia une offre de services globale de surveillance et de contrôle de la QAI qui les positionne auprès des collectivités comme interlocuteur unique. Depuis 9 mois, ces co-traitants ont remporté une cinquantaine d’appels d’offres, par exemple pour les régions Haut-de-France et Bourgogne-Franche-Comté. Plutôt que la mise en place de mesures Cofrac in situ, coûteuses et étalées dans le temps, la prestation la plus fréquemment assurée consiste à collecter, via des QCM, des informations relatives à l’entretien, la maintenance, les usages en vigueur dans les établissements afin de pouvoir élaborer ensuite un plan d’action visant à améliorer la qualité de l’air. Des mesures ciblées peuvent, ponctuellement, renforcer ces études, notamment lorsque l’établissement présente des risques géographiques. À noter que la crise sanitaire du Covid-19 a eu un effet d’accélérateur auprès des collectivités dans la prise en compte de l’importance de la qualité de l’air intérieur, ce qui devrait permettre aux deux partenaires d’accroître leurs parts de marché.

Nous vous recommandons

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Le constructeur veut valoriser la terre, déchet du BTP, pour en faire du béton dans le cadre de l'édification d'un campus étudiant à Marseille.Saint Gobain expérimente la construction en terre excavée à Marseille. L'entreprise entend...

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

Plus d'articles