abonné

Purificateurs, la ruée vers l’air

François Ploye

Sujets relatifs :

Purificateurs, la ruée vers l’air

Le dispositif d’épuration de l’air nanoe X de Panasonic est intégré à un équipement standard de ventilation, de chauffage ou de climatisation. Fonctionnant par effet Peltier, il consomme très peu d’électricité, et ne nécessite ni entretien ni changement de consommables.

© Panasonic

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

De nombreux dispositifs ont vu le jour avec la pandémie. Mais leur diffusion est freinée par l'absence de méthodologie normative pour tester et comparer leur efficacité.

Électro-filtration, ozonation, UV… de nombreuses familles de technologie de filtration, purification ou désinfection de l'air sont proposées sur le marché.

La technologie la plus courante est la filtration mécanique, qui bloque les aérosols présents dans un flux d'air dont les dimensions sont au-dessus d'une certaine granulométrie. Sa classe est déterminée suivant la série de normes européennes EN 1822. Le filtre à haute efficacité dit Hepa (high efficiency particulate air) est utilisé en particulier dans le secteur hospitalier en blocs opératoires. Il est capable de filtrer des particules de dimension allant jusqu'à 0,3 µm grâce à leur mouvement brownien qui fait que ces particules ou aérosols rentrent en contact avec les fibres du filtre. Ces derniers nécessitent un entretien régulier afin de conserver leur performance. Quant à l'électro-filtration, elle consiste à former une barrière désinfectante, généralement au moyen d'un mécanisme qui cible les particules ou aérosols d'origine biologique, comme les moisissures (et plus généralement les allergènes),[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles