Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

PROTECTION AU FEU

Sujets relatifs :

Arrêté du 16 février 2010 modifiant l'arrêté du 30 juin 2008 portant application à certains produits de protection contre le feu du décret n° 92-647 du 8 juillet 1992 concernant l'aptitude à l'usage des produits de construction - Arrêté du 16/02/2010 - Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire - JO du 26-02-2010

Commentaire

Cet arrêté modifie l'article 1 précisant le mot « certain » du titre de l'arrêté du 30/06/2008 concernant « certains produits de protection contre le feu ». Les produits de protection contre le feu visés sont ceux relevant des parties 2 et 3 du guide ATE n° 026. Dans l'ancienne rédaction, figurait en complément de cette condition, la mention « et faisant l'objet d'un agrément technique européen ».Le présent arrêté supprime cette mention. Cette modification entre dans la logique gouvernant le marquage CE : dans la mesure où il est présent (ce qui est obligatoire), peu importe, pour le consommateur, de savoir dans quelles conditions le produit a été évalué.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°297

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'île Maurice avance sur ses smart cities

L'île Maurice avance sur ses smart cities

Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) et l’Ordre des Géomètres-Experts (OGE) présentent ce jour le résultat du projet de coopération développé pour mieux appréhender les[…]

Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Un label Effinergie patrimoine pour 2019

Un label Effinergie patrimoine pour 2019

Cinov : « Avec la loi ESSOC, les TPME de l’ingénierie indépendantes (re)deviennent les maîtres de l’œuvre ! »

Cinov : « Avec la loi ESSOC, les TPME de l’ingénierie indépendantes (re)deviennent les maîtres de l’œuvre ! »

Plus d'articles