Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Propriétés superposées

Enquête réalisée par Delphine Renardet

Sujets relatifs :

Propriétés superposées

Sol résine pour le gymnase de Bonchamp-lès-Laval (53), dédié à la pratique du basket-ball.

© Photos Art Dan

Les sols sportifs se classent selon leur effet de déformation sous un effort ponctuel. Les ballons doivent rebondir, les appuis doivent être fermes et l'ensemble doit être pérenne.

Les types de sols sont sélectionnés en fonction du sport pratiqué. La norme NF EN 14 904 les classe, en fonction de leurs déformations, en quatre grandes catégories. Les sols à déformation élastique surfacique (A), sous l'effet d'une force ponctuelle, se déforme sur une surface relativement importante autour du point d'application de la force. Il s'agit de sols en parquets ou de sous-constructions avec un revêtement de finition.

Ceux à déformation élastique ponctuelle (P) sont caractérisés par une déformation uniquement au niveau du point d'application de la force ou à proximité : la déformation est limitée à la surface de la semelle de chaussure. C'est le cas des sols sur mousse absorbante en linoléum, en PVC, en résine ou encore en caoutchouc.

La troisième catégorie rassemble les sols à déformation élastique combinée (C), autrement dit des sols présentant une déformation élastique surfacique et comportant une couche supérieure à déformation élastique ponctuelle, sur laquelle une force provoque à la fois une déformation localisée et une plus importante.

Enfin, le sol sportif à déformation élastique mixte (M) est à déformation ponctuelle grâce un composant synthétique rigidifiant la surface.

Les revêtements PVC offrent de nombreux coloris, y compris des imitations parquet, comme ici pour un gymnase à Ossun (65).

Sécurité et confort

Les sols sportifs doivent disposer de propriétés de déformation sous charge, c'est-à-dire la capacité d'absorber les chocs et la restitution de l'énergie du choc. L'absorption de choc désigne la réduction de la force de rebondissement sur un sol de sport comparé à un sol rigide. Un élément capital pour assurer la sécurité de l'usager.

Les catégories sont divisées en sous-catégories en fonction de leur absorption aux chocs. Pour les sols à déformation élastique ponctuelle, la catégorie P1 correspond à une surface qui absorbe 25 à 35 % des chocs et se destine aux salles dont les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°368

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

Énergie, économies, qualité de vie et respect de l’environnement sont autant de domaines dans lesquels cette réalisation exemplaire, présentée ce jeudi 18 avril dans le 12ème arrondissement,[…]

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Plus d'articles