PLOMBERIE Des tubes en cuivre pour les gros débits

Sujets relatifs :

Afnor Certification a élargi la gamme des tubes de cuivre certifiés NF pour répondre aux nouveaux enjeux sanitaires. Auparavant limités à un diamètre de 54 mm, la gamme des tubes de cuivre spécifiés par la norme NF EN 1057 s’étend désormais aux tubes écrouis de dimensions 64 x 2 mm, 76,1 x 2 mm, 88,9 x 2 mm et 108 x 2,5 mm. À noter également que deux diamètres de la gamme de base ( Ø 42 mm et Ø 54 mm) sont désormais certifiés en épaisseur 1,2 mm (en plus de l’épaisseur classique de 1 mm), afin de satisfaire aux exigences mécaniques de la technique de sertissage à froid. Ainsi, du Ø 54 mm au Ø 108 mm, la section est multipliée par quatre, permettant pour une même vitesse des débits bien plus importants. De manière générale, le besoin en tubes de gros diamètres se fait surtout sentir dans les installations importantes : hôtels et immeubles de grande capacité, infrastructures publiques, hôpitaux, établissements scolaires… Un certain nombre de faits nouveaux rendaient inéluctable l’élargissement de la gamme des tubes de cuivre vers les gros diamètres. D’abord, les phénomènes récents de contamination par les légionelles ont mis en cause certains matériaux utilisés pour les colonnes montantes ou les distributions horizontales en tête d’installation. Or, des études et certaines recommandations et réglementations sanitaires en vigueur montrent que, par ses propriétés bactériostatiques et son imperméabilité totale à l’oxygène, le cuivre est le matériau de référence pour assurer une parfaite salubrité des réseaux. Et surtout, le remplacement des canalisations en plomb qui devient une obligation (1). Or, ces réseaux concernent souvent des circuits de distribution de gros diamètres. Le cuivre étant un substitut idéal au plomb (2), il est important de pouvoir disposer de toutes les dimensions concernées.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles