abonné

Petit collectif, Voreppe (38)

Virgine Pavie
Petit collectif, Voreppe (38)

Doté d'une enveloppe en béton isolée par l'extérieur, le bâtiment est raccordé à un réseau de chaleur urbain et équipé de capteurs solaires.

© Sandrine Charnallet Architecte

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La requalification du quartier de la gare de Voreppe a été l'occasion pour le bailleur Alpes Isère Habitat de mener une opération Bepos Effinergie 2013 (E3) qui s'inscrit dans le programme de recherche européen Zéro+ sur les bâtiments à très faible consommation d'énergie (de 0 à 20 kWh/m² avec une production d'énergie sur site de l'ordre de 50 kWh/m2 ). Conçu par l'architecte Sandrine Charnallet, ce collectif de 18 logements sociaux est réuni dans un bâtiment R+4 compact orienté pour optimiser les apports passifs. Il bénéficie d'une importante inertie thermique grâce à ses parois en béton banché et une isolation par l'extérieur. Ses façades, habillées d'un bardage métallique, lui donnent un aspect contemporain. En toiture, des panneaux solaires hybrides produisent simultanément de l'électricité et de l'eau chaude, et sont complétés par des panneaux photovoltaïques. Le bâtiment est raccordé au réseau de chaleur bois urbain via une sous-station, et assure le chauffage et l'appoint en ECS. Dans ce projet, le respect des objectifs énergétiques tient au traitement méticuleux des détails de mise en œuvre et à la mission Exé confiée à l'architecte, qui a permis d'assurer l'interface entre les différents corps d'état. Enfin, la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.