Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Parquet : sous-couche intégrée et finition écologique

Sujets relatifs :

Parquet : sous-couche intégrée et finition écologique

Posés flottants ou collés, ces parquets en bois massifs ou contrecollés bénéficient d’une sous-couche acoustique qui améliore les caractéristiques du sol. En prime, une finition de surface garantie sans solvant.

Adhérente au système Pefc pour la gestion durable des forêts, la Parqueterie Berrichonne propose une nouvelle génération de parquets faciles à poser, intégrant un nouveau concept de sous-couche acoustique et des finitions écologiques de surface. Les lames de différentes longueurs, largeurs et épaisseurs sont proposées dans de nombreuses essences classiques (chêne, hêtre…) ainsi que dans des essences exotiques plus rares, dans différentes finitions saines et écologiques. Le système de finition – satinée, mate non brossée, mate d’aspect huilé ou cirée ou martelée vieillie « d’aspect vintage » – utilise plusieurs couches de vernis (jusqu’à 8 dans la version satinée). Chaque couche fait appel à des résines spécifiques pour remplir chacune une fonction précise. Elles garantissent au vernis sans solvant une bonne élasticité, une excellente résistance à l’abrasion, aux chocs et aux rayures. L’entretien de ces parquets est facile.

Une technologie du silence qui préserve l’environnement

Mais l’essentiel de la nouveauté réside dans une sous-couche intégrée Foxfloor qui améliore les performances acoustiques du revêtement. En effet, ce produit, partie intégrante du parquet, peut être employé sur d’autres revêtements. Dotée d’un coefficient d’atténuation des bruits de chocs ?Lw de 20 dB en pose flottante, elle absorbe également une bonne partie des fréquences de bruits aériens émis. Elle remédie aux nuisances sonores des logements collectifs, tout en diminuant fortement la sonorité du revêtement de sol. Globalement, cette sous-couche non compacte diminue la résonance des bruits intérieurs des logements de l’ordre de 3 dB. Conçue dans le respect de l’environnement, elle est constituée de fibres en polyamide et viscose d’origine naturelle, issue de la cellulose du bois. Elle ne dégage aucun solvant puisque la colle utilisée lors de la projection des fibres sur le support est une colle blanche en phase aqueuse. De couleur orange à la base (mais pouvant être proposé dans d’autres coloris), les fibres de 22 Dtex de diamètre et de 2,2 mm d’épaisseur, sont projetées directement sur le support.

Résistante à la compression et au déchirement, ainsi qu’aux solvants et aux micro-organismes, la sous-couche bénéficie aussi de la grande souplesse des fibres et d’un effet mémoire apportant un plus grand confort à la marche.

Ce parquet « naturel » ne provoque pas d’allergies. Sa pose est simple et rapide et évite la manipulation des rouleaux d’isolant et son découpage au moment de sa mise en œuvre. D’où un gain de temps appréciable et une absence de déchets. Le revêtement s’installe en pose flottante, en pose clic avec le système Uniclic ou en pose collée. La pose sur un sol chauffant basse température est possible, sous condition de collage en plein avec une colle MS Polymère ou polyuréthanne.

Service lecteurs 523 .

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°278

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Enquête- Sols sportifs

Enquête

Enquête- Sols sportifs

Les installations sportives indoor appellent la polyvalence afin de permettre l'exercice de plusieurs activités, sportives ou non. Les sols doivent ainsi pouvoir s'adapter à de nombreuses sollicitations.

03/05/2018 | Produit
Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête

Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête - Éclairage des musées

Enquête

Enquête - Éclairage des musées

Plus d'articles