Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Paris signe la charte environnementale pour le tertiaire

Paris signe la charte environnementale pour le tertiaire

Célia Blauel (adjointe à la Maire de Paris), Jacques Baudrier (conseiller délégué aux constructions publiques) et Philippe Pelletier (président du Plan Bâtiment durable).

© Plan Bâtiment durable

Paris est la première ville à signer la charte pour l'efficacité énérgétique et environnementale des bâtiments tertiaires. Portée par le Plan Bâtiment durable, la charte a été signée jeudi 17 mai par Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris chargée de l’environnement, du développement durable et du plan climat énergie territorial, et Jacques Baudrier, conseiller délégué aux constructions publiques et à l’architecture.

Alors que la Ville de Paris a voté son nouveau Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) avec l’objectif d’atteindre la neutralité carbone et un approvisionnement 100 % énergies renouvelables de son territoire en 2050, la Ville signe aujourd’hui la Charte pour l’efficacité énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires publics et privés portée par le Plan Bâtiment Durable. Paris devient ainsi le 126e signataire et la première ville engagée dans la démarche.

A travers cette signature, Paris réaffirme son action en faveur de la réduction de la consommation énergétique de son parc et s’engage sur huit objectifs :

• réduire de 40 % d’ici 2030 et 60 % en 2050 les consommations énergétiques de l’ensemble du parc municipal ;

• renforcer le suivi des opérations de construction et de rénovation des bâtiments afin d’assurer le respect des orientations énergétiques ;

• favoriser l’usage de solutions d’énergies renouvelables et de récupération ;

• poursuivre le programme de rénovation énergétique des écoles parisiennes et le troisième CPE sur 60 écoles visant au moins 40 % d’économies d’énergies et d’émissions de GES ;

• conduire un CPE sur 6 piscines visant au moins 30 % d’économies d’énergie et d’émissions de GES et 10 % d’économies d’eau ;

• poursuivre la rénovation de 300 chaufferies et la supervision du parc ;

• renforcer le dispositif de management de l’énergie.

Cet engagement vient compléter les actions déjà menées dans le parc du bâti municipal parisien, comme la rénovation énergétique de 300 écoles et de 6 piscines parisiennes ou la rénovation à un haut niveau de performance de 300 chaufferies.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'Afnor réélit son président et accueille 5 nouveaux représentants

L'Afnor réélit son président et accueille 5 nouveaux représentants

Réuni le 26 juin 2019, le conseil d’administration d’AFNOR a réélu son président, Marc Ventre, et désigné les membres du bureau, qu’intègre également le nouveau[…]

16/07/2019 |
Nominations chez Grohe

Nominations chez Grohe

Une plateforme de tri prend feu

Une plateforme de tri prend feu

FCBA partenaire du projet EASIMS

FCBA partenaire du projet EASIMS

Plus d'articles