abonné

Dossier

Optimiser la supervision

Virginie Pavie
Optimiser la supervision

Des capteurs 3D matérialisent les personnes par un point dont la couleur varie en fonction du statut (passager enregistré, personnel, public, etc. ).

© Xovis

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

À l'instar des grands terminaux parisiens, l'aéroport Nice-Côte d'Azur expérimente des systèmes numériques de supervision et de gestion des flux. Contraintes par la ville, la mer et l'estuaire du Var, ses infrastructures sont en effet mises à rude épreuve, passant du simple au double entre la basse et la haute saison (la fréquentation dépassait les deux millions de passagers/mois en 2019). Une situation qui a conduit la plateforme à s'équiper de deux nouveaux outils de gestion des flux de personnes. Le premier, développé par Xovis, se compose de capteurs 3D qui matérialisent toute personne de plus de 1,20 m évoluant dans les halls de départ et en amont des contrôles de frontières. « Le système permet d'avoir une supervision en temps réel des flux, en lien avec un logiciel. Celui-ci transmet des alertes sur la base d'un algorithme lorsque le temps de traitement sur une ressource dépasse un seuil donné, et qu'il nous faut agir, explique Gaëtan Poirier, responsable ressources, flux, et terminaux de l'aéroport. Selon les mois de l'année, il est aussi possible d'adapter les seuils pour avoir une meilleure réactivité. Grâce à la traçabilité des flux, la solution permet également à la police aux frontières ou aux compagnies aériennes de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles