Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Interview

NF C 15-100, ce qui change dans l'habitat

Propos recueillis par Bernard Aldebert
NF C 15-100, ce qui change dans l'habitat

Modélisation SdB avec douche à l'italienne / Avec baignoireLa modélisation de la salle de bains, trop complexe dans l'ancienne norme, a été simplifiée.L'espace est maintenant divisé en quatre volumes correspondant à des degrés de protection.Et les modèles sont désormais répartis selon quelques exemples basiques : baignoire, douche avec receveur, douche italienne, etc.

L'évolution de la norme NFC 15-100 apporte de nombreux changements dans l'habitat. Les CTB vous proposent d'en connaître le détail avec Philippe Blanchard, référent technique électricité du groupe Qualiconsult.

CTB - Quelle est l'origine de cette évolution de la norme ?

La norme NF C 15-100 est un document particulièrement riche et complexe. Dans la continuité du plan de relance de la construction et des 50 mesures de simplification des règles de la construction, il a été décidé de séparer le réglementaire du normatif pour ne retenir que les exigences de sécurité et de bon fonctionnement pour l'installation électrique, selon le souhait du ministère du Logement.

La démarche correspond à l'entrée en vigueur de deux textes : l'amendement A5 du 27 juin 2015 et l'arrêté du 3 août 2016 abrogeant l'arrêté du 22 octobre 1969. Nombre d'indications relevaient en effet plus du confort que de la sécurité, comme les quantitatifs (le nombre de prises ou de points d'éclairage par pièce, par exemple). À ce propos, les six règles fondamentales définies dans l'arrêté n'apportent pas d'indication précise sur les quantitatifs, même en sa règle 3.

CTB - Comment cette simplification se traduit-elle ?

Les règles relatives à l'accessibilité pour tous ne figurent plus dorénavant dans la norme, mais sont reprises dans les articles R. 111-18 à R. 111-18-7 du Code de la construction et de l'habitation et d'autres textes complémentaires spécifiques à l'accessibilité des personnes à mobilité réduite. La norme comportait deux titres importants dans sa partie 7. Le titre 771 concernant l'habitation et le titre 772 pour les parties communes, intégrant notamment un paragraphe sur les réseaux télécoms. Ces deux chapitres sont annulés et remplacés par les titres 10 et 11, ce dernier intégrant l'ancien titre 772. Le titre 10 est désormais consacré aux parties intérieures et aux parties communes de l'habitation.

L'arrêté du 3 août 2016, quant à lui, introduit les objectifs techniques auxquels doivent répondre les installations électriques des bâtiments d'habitation qui concernent les contacts[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°359

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Réduire et limiter les nuisances lumineuses

Réduire et limiter les nuisances lumineuses

Entretien avec Laurent Blochet, chef de service au pôle voirie-éclairage, Qualiconsult. CTB - Quelles sont les origines de l'arrêté du 27 décembre 2018 relatif aux nuisances lumineuses ? Les progrès[…]

29/04/2019 | Règles techniques
La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Interview

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Plus d'articles