abonné

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Enquête réalisée par Hugo Leroux

Sujets relatifs :

,
Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

© Atlantem

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Depuis les années 2000, les menuiseries bois/alu occupent une part de marché stable sur le haut de gamme. Mais de nouvelles approches associant plus intimement les matériaux se développent en parallèle.

Cumuler les atouts du bois en intérieur (isolation, biosourcé) et ceux de l'aluminium (diversité des finitions et absence d'entretien) pour l'extérieur : voici la promesse originelle de la menuiserie mixte. Apparue dans les années 80, celle-ci est devenue plus visible à partir des années 2000, passant de 0,3 % à 2 % des ventes entre 2000 et 2010. Pour autant, la menuiserie mixte reste aujourd'hui un marché de niche : une étude menée par Axiome Media pour l'UFME publiée en 2017 montre une part de marché (hors murs rideaux, vérandas et fenêtres de toit) de 2,6 % en volume, dans un marché dominé par le PVC (57 %), mais rattrapé par l'aluminium (30 %), en grande progression. Viennent ensuite le bois (11 %), le mixte (2,6 %) et l'acier (0,3 %). Si les performances thermiques des menuiseries mixtes ont pu être un atout, toutes les gammes ont progressé sur ce plan depuis une dizaine d'années : aujourd'hui, 47 % des fenêtres vendues en France affichent un coefficient de déperdition thermique U inférieur à 1,4 W/m².°C (77 % en mixte), et les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles