abonné

Menuiseries extérieures pour ossature bois

Sujets relatifs :

PHOTO - 4117_268031_k3_k1_692447.jpg

Calfeutrement avec encadrement de baie rapporté

La pose des menuiseries sur les façades à ossature bois fait désormais l'objet d'un document Rage complet. La question de l'étanchéité à l'eau y est particulièrement bien traitée. Le guide Rage « Intégration des menuiseries extérieur es dans les parois à ossature bois » , publié en octobre 2015, est le premier document traitant de ces ouvrages. Si des règles avaient été énoncées pour d'autres types de façades, rien n'avait été rédigé pour l'ossature bois et les professionnels avaient eux-mêmes défini des bonnes pratiques, la plupart du temps éprouvées par la seule expérience. Ce document a donc fourni à la filière bois l'occasion de formaliser des règles de pose permettant de conforter les professionnels en ne retenant que les solutions validées par cette expérience supérieure à dix ans de pratique, mais aussi par voie d'essais spécifiques. « Depuis une trentaine d'années que ce type de réalisation est assuré, seul régnait le pragmatisme, et les DTU ne donnait pas de piste fiable, explique Julien Lamoulie, ingénieur au FCBA. Pire, certaines prescriptions proposées n'étaient pas à la hauteur , voire contre-performantes. Ce guide Rage a été l'occasion de gérer la conception et la mise en œuvre des fenêtres dans les ossatures bois en balayant l'ensemble des aspects techniques ( thermique, acoustique, étanchéité à l'air, feu) et, plus particulièrement, l'étanchéité à l'eau, notamment en cas de pluie battante. » Ce texte apporte donc de nombreuses nouveautés, essentiellement dans l'approche de la conception, de la réalisation et de la précision des ouvrages réalisés. Systèmes et niveaux d'exigence « Trois familles de solutions ont été retenues ( avec encadrement de baie rapportée, avec encadrement de baie intégré à la fenêtre ou avec retour de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné?

N°354

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°354

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Droit souple et conception : des conséquences très concrètes

Droit souple et conception : des conséquences très concrètes

Référent technique groupe sécurité incendie chez Qualiconsult CTB Que recoupe la notion de « droit souple » ? Gaëtan Broihier : Il est désigné de la sorte par opposition au droit dur,[…]

08/03/2017 |
Les Cahiers techniques du Bâtiment n°356 Décembre 2016 / Janvier 2017

Les Cahiers techniques du Bâtiment n°356 Décembre 2016 / Janvier 2017

Réglementation et normes

Réglementation et normes

DTU 41.2, Les Bardages à claire-voie concernés

DTU 41.2, Les Bardages à claire-voie concernés

plus d’articles