abonné

Matériaux nobles mis à l'étal

Carol Maillard

Sujets relatifs :

Matériaux nobles mis à l'étal

La halle de marché est cernée de murs en pierre massive d'extraction locale, percés d'arcs, soit d'un seul tenant surbaissé, soit de modénatures variables.

© Studiolada

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

Destinée à redynamiser le cœur de ville de Saint-Dizier, cette halle couverte, d'architecture contemporaine mais d'inspiration médiévale, combine savamment pierre, bois, acier et béton.

La nouvelle halle de marché de Saint-Dizier (52), conçue par le collectif d'architectes Studiolada, est édifiée en lieu et place de l'ancien marché couvert Bragard, démoli début 2020. Pièce majeure du projet de renouvellement du centre-ville initié en 2011, elle se situe en face du château médiéval. Son ouverture est prévue en janvier 2023. « Ce projet illustre l'apport de la culture patrimoniale à la conception de bâtiments neufs et fait écho à l'univers du marché, déclarent les architectes. Il est question de terroirs et de traditions, mais aussi d'innovations et de notre attachement à la notion d'élégante rusticité. Les choix des espaces, des techniques constructives et des matériaux étant dictés par cette approche. » D'une surface de 1 200 m², la halle rectangulaire - 30 m de large, 50 m de long et 7 m de haut - s'organise de façon traditionnelle, à partir d'une allée centrale (5,20 m de large) est-ouest, assortie de deux allées secondaires (2,50 m de large), offrant plusieurs entrées aux visiteurs et commerçants. Dans l'angle nord-ouest sont[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Le constructeur veut valoriser la terre, déchet du BTP, pour en faire du béton dans le cadre de l'édification d'un campus étudiant à Marseille.Saint Gobain expérimente la construction en terre excavée à Marseille. L'entreprise entend...

Quelle mise en œuvre de lamellé-collé à base de hêtre ?

Quelle mise en œuvre de lamellé-collé à base de hêtre ?

Nouveau cap pour le musée de la Marine

Nouveau cap pour le musée de la Marine

La brique et le bois ne s'épousent-ils pas ?

La brique et le bois ne s'épousent-ils pas ?

Plus d'articles