abonné

Dossier

Lycée, Gignac (34)

Anne-Élisabeth Bertucci
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Lycée, Gignac (34)

© Hellin-Sebbag Architectes

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Sur un foncier de 4,1 ha, la construction de ce lycée rural de 14 500 m² (1 130 élèves) avec un programme multiple réparti sur sept bâtiments (enseignement, administration, CDI, restaurant scolaire et cuisine, internat, plateau sportif et logement de fonction) a été réalisée en 17 mois. En dépit de l'arrêt du chantier de six semaines du fait du confinement, l'agence Hellin-Sebbag Architectes a livré à la rentrée 2020 les locaux d'enseignement et les 34 classes de cet établissement Bepos E4C1. Les architectes ont opté pour une utilisation massive du bois avec des murs à ossature bois, des planchers en CLT et des toitures courbes en lamellé-collé. Le recours à la filière bois avec en amont une grande précision des plans de détail en phase pro et DCE ont permis de tenir les délais. Les deux bâtiments d'enseignement, l'internat et l'infirmerie, sont conçus sur le même modèle : du béton coulé en place pour la dalle et les voiles du RdC, puis à partir du R+1, des planchers et des refends en CLT et des murs à ossature bois (MOB) en façade isolés par l'extérieur avec 25 cm de laine de roche et bardé de céramique pour une meilleure intégration au site. La cantine de plain-pied et le CDI en R+1 comportent en plus des MOB en façade, une[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles