abonné

Loi Essoc (1/2) - Un vrai permis d'expérimenter ?

Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

Sujets relatifs :

Loi Essoc (1/2) - Un vrai permis d'expérimenter ?

Le projet de Village Vertical porté par l'agence Hub Architectes se heurte aux limites de la réglementation.Lauréat de l'AMI lancé par Bordeaux Euratlantique, Euroméditerranée et Grand Paris Aménagement, il pourra voir le jour dans le cadre du permis d'expérimenter.

© Source : Hub Architectes

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Avec le permis d'expérimenter, la première ordonnance de la loi Essoc entend lâcher la bride de l'innovation. La profession pose néanmoins de multiples questions quant à ses conditions d'application.

Élargissement de l'expérimentation du permis de faire introduit par la loi relative à la liberté de création, à l'architecture et au patrimoine (LCAP) du 7 juillet 2016, le permis d'expérimenter est formalisé. Dans le cadre de l'article 49 de la loi du 10 août 2018 pour un État au service d'une société de confiance (Essoc), la première ordonnance a été publiée le 31 octobre dernier. Elle fixe le cadre du dispositif avec, pour objectif, de favoriser l'innovation technique et architecturale. Va-t-elle y parvenir ? « D'abord, l'idée est de laisser le choix à la maîtrise d 'ouvrage entre plusieurs solutions afin qu'elle puisse les développer elle-même, tout en respectant les grands principes fixés dans la loi », précise Emmanuel Acchiardi, sous-directeur de la qualité et du développement durable dans la construction à la Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages (DHUP).

Des interrogations demeurent

Une première phase d'expérimentation est donc lancée en attendant une seconde ordonnance prévue pour février 2020.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Un nouveau palmarès pour le réemploi

Un nouveau palmarès pour le réemploi

La deuxième édition des Trophées Bâtiments Circulaires, dont la finalité est de valoriser et massifier le réemploi, témoigne des différents champs explorés, y compris celui des ouvrages d'art.Le palmarès de la deuxième...

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Nouvelle vie pour faux planchers

Nouvelle vie pour faux planchers

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

Plus d'articles