Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Logiciel : le PDF s’ouvre à la collaboration en temps réel et à la 3D

Sujets relatifs :

Logiciel : le PDF s’ouvre à la collaboration en temps réel et à la 3D

Le format universel PDF s’enrichit de deux outils puissants : la lecture et la manipulation de modèles CAO 3D, et la collaboration interactive basée sur des réunions virtuelles.

Dédié aux entreprises, le logiciel Acrobat d’Adobe a pour vocation de faciliter et de fluidifier l’échange et la communication d’informations avec des collègues, clients ou sous-traitants, et ce à travers le format de fichier PDF. Si les versions précédentes possédaient déjà des fonctionnalités allant bien au-delà de la simple génération de fichiers PDF, la version 8 offre deux outils puissants, élargissant fortement le champ de cette communication.

Premier point fort : l’intégration de la 3D et des services associés, via le module Acrobat 3D. Le logiciel convertit en format PDF les fichiers issus d’une application CAO 3D non-possédée par l’utilisateur. En effectuant un simple « glisser-déposer » du fichier dans Acrobat 3D, il obtient la visualisation de la pièce qui n’était pas lisible auparavant. Désormais, l’objet 3D peut être transmis à toute personne ne possédant pas l’application CAO correspondante. Et il ne s’agit pas d’une copie d’écran mais bien de la restitution exacte du modèle 3D, conservant tous ses attributs (caractère de l’objet, précision géométrique, calques…). L’intérêt d’Acrobat 3D va au-delà de la seule lecture, puisque l’utilisateur peut, dans le fichier PDF créé, réaliser des coupes de l’objet, prendre des cotes, zoomer ou tourner autour de la pièce, ou encore figer des vues. L’arborescence du modèle est également retranscrite, pour bien comprendre sa structuration. Des modes de représentation différents sont proposés : mode filaire – solide, tracé 2D, couleurs de fond … L’utilisateur peut insérer des commentaires – compilés dans un rapport – auxquels son interlocuteur répondra après transmission. Car la diffusion par mail du fichier PDF est de surcroît facilitée par l’intégration d’une technologie spécifique qui réduit son poids d’environ 150 fois ! Adobe couvre un spectre très important d’applications CAO pouvant être converties par Acrobat 3D, notamment tous les formats d’Autodesk (.dxf,.dwg,.dwf …), Catia, 3D StudioMax, Cadds, Lattice (logiciel de rendu réaliste)… Acrobat 3D fonctionne par contre uniquement sur PC.

Transmettre, dialoguer et modifier via le web

Jusqu’à la version 7, Acrobat proposait une communication des informations au travers du document PDF : combinaison et conversion de fichiers très divers (schémas, formulaires, diagrammes, présentations…) pour une visualisation dans un format unique, intégration de commentaires, transmission et échange. Les fonctionnalités associées ont d’ailleurs été largement améliorées, voire étendues dans la V8 (notamment sur la partie révisions et commentaires, réutilisation du contenu des fichiers PDF, collecte des données émanant de plusieurs collaborateurs…). Mais surtout, la V8 s’enrichit d’un mode de collaboration en temps réel sur le web : reposant sur la création de réunions virtuelles, puisqu’en ligne et à distance, il permet de partager l’information de manière interactive. Cette solution sécurisée, dénommée Acrobat Connect Professional, est basée sur la technologie flash issue du rachat de la société Macromédia. Elle est accessible via un abonnement annuel – l’utilisateur achète des accès, c’est-à-dire un nombre de sièges virtuels –, et fonctionne avec tous types de plates-formes. Par mail, l’organisateur transmet à chaque participant un lien qui leur permet d’accéder directement à cette réunion. De là, tous peuvent visualiser plans, photos et autres documents, écrire en temps réel des commentaires mais aussi discuter en audio ou par webcam. Chaque personne peut prendre la main sur l’écran pour pointer par exemple un problème et le régler de façon interactive donc plus rapide.

Enfin, Adobe a réordonné l’interface graphique globale du logiciel. Les grandes fonctionnalités d’Acrobat (créer un PDF, sécuriser un document, signer un document, démarrer une réunion en ligne…) sont désormais bien distinctes les unes des autres et accessibles chacune via une icône dédiée. L’utilisateur y gagne en simplicité, en clarté et en rapidité.

Service lecteur 532

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°269

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Enquête- Sols sportifs

Enquête

Enquête- Sols sportifs

Les installations sportives indoor appellent la polyvalence afin de permettre l'exercice de plusieurs activités, sportives ou non. Les sols doivent ainsi pouvoir s'adapter à de nombreuses sollicitations.

03/05/2018 | Produit
Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête

Répondre aux besoins des salles multisports

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête

Enquête - Ouvrants de toit

Enquête - Éclairage des musées

Enquête

Enquête - Éclairage des musées

Plus d'articles