abonné

Logement : intégrer les usages dans l'existant

Logement : intégrer les usages dans l'existant

Si un logement « accessible » permet l'accès, la circulation et la visite de toute personne handicapée, un logement « adapté » a subi des modifications afin d'intégrer les besoins particuliers de l'habitant.

© AdobeStock

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Le parc d'habitation se renouvelle à hauteur de 1 % par an. Répondre aux besoins des usagers en situation de handicap ou des seniors passe donc nécessairement par la mise en accessibilité ou l'adaptation de l'existant.

Les logements existants ne sont pas concernés par une obligation de mise en accessibilité. En cas de travaux, la loi n'impose pas d'éléments normatifs comme dans le neuf mais indique que « les travaux réalisés doivent, au minimum, maintenir les conditions d'accessibilité existantes ». « La seule norme en réhabilitation consiste à ne pas dégrader le niveau d'accessibilité, note Bruno Belpeer, chef de projets technique et innovation chez Vilogia. Hormis lors de travaux de restructuration lourds (dont le coût équivaut à 80 % de celui du bâtiment), les maîtrises d'ouvrage n'ont pas d'obligation de mise en conformité. Si démarche il y a, elle est volontariste et vise à garantir le confort et le maintien des habitants dans le logement ». Il n'existe pas de définition unique et les avis peu vent diverger. On retiendra celles du Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) : un logement « accessible » permet l'accès jusqu'au logement, la circulation et la visite de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Une nouvelle réglementation doit entrer en vigueur d'ici à la fin de l'année, et lever les incertitudes qui freinent les projets de moyenne et grande hauteur. L'enjeu ? Permettre l'essor de la construction bois.C'est l'un des textes les...

24/11/2022 | Actualité
La qualité à l'épreuve des crises

La qualité à l'épreuve des crises

Îlot Gaîté, Paris (75)

Îlot Gaîté, Paris (75)

Du bon entretien des façades

Du bon entretien des façades

Plus d'articles