Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Les planchers bois à l’étude

Stéphanie Obadia
Les planchers bois à l’étude

De gauche à droite: Jean Piveteau, président, PiveteauBois; Étienne Crepon, président CSTB; Christian Birbaud, directeur de la région Sud-Ouest, directeur délégué à l’innovation et de la filière sèche Eiffage Construction. (À droite, les deux animateurs de la conférence.)

© CSTB

Eiffage Construction, PiveteauBois et le CSTB viennent de signer un partenariat R&D sur les systèmes de planchers bois. À terme, des solutions innovantes seront probablement proposées afin d’optimiser les performances, l’empreinte environnementale et les coûts des planchers bois pour le logement et le tertiaire.

Un constructeur, un industriel français et un centre scientifique et technique, voici la nouvelle équation de ce nouveau partenariat R&D. La recherche portera sur les questions d’optimisation et de dimensionnement des planchers bois. Bien souvent, au regard des contraintes de PLU, ces derniers sont trop épais et peuvent faire perdre un étage sur un bâtiment de plusieurs étages. Certains parlent d’un niveau en moins tous les sept étages. La question est de savoir s’il est possible d'en minimiser l’épaisseur tout en garantissant les capacités de tenue structurelle et le respect des exigences de confort acoustique et thermique. Les phénomènes acoustiques, vibratoires et thermiques seront donc également à l’étude tout comme le poids économique et environnemental.

Du matériau à l'ouvrage

Les recherches menées seront concentrées sur un ensemble de trois types de systèmes de planchers bois, différents pour le logement et pour le tertiaire. Les travaux seront multi-échelles, du matériau à l’ouvrage en intégrant les systèmes. Il sera notamment question d’étudier des planchers avec d’autres essences que l'épicéa traditionnellement utilisé, à savoir le douglas ou le pin français dont les résistances mécaniques sont meilleures. Une aide à la conception par modélisation numérique et des essais sera proposée. Ce programme de recherche se déroulera sur une période de 12 à 15 mois. Les premiers résultats seront communiqués en 2019.

Nous vous recommandons

Une centrale solaire flottante sur un lac Suisse

Une centrale solaire flottante sur un lac Suisse

Perché à 1810 mètres d’altitude, sur la commune de Bourg-Saint-Pierre en Suisse romande, le Lac des Toules devrait accueillir une première mondiale à l’initiative de la société Romande[…]

Une filière verte pour les bétons noirs

Une filière verte pour les bétons noirs

Réduire et recycler les déchets, une priorité pour Placoplatre

Réduire et recycler les déchets, une priorité pour Placoplatre

Inies, une base de référence

Inies, une base de référence

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX