abonné

Les matériaux à changement de phase

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

À l’heure où les questions énergétiques sont de plus en plus sensibles et où la réglementation thermique appelle à une plus grande prise en compte du confort intérieur, les matériaux à changement de phase suscitent l’intérêt croissant des professionnels du bâtiment.

Cest sur la base d’un phénomène physique aisément observable que le concept de matériau à changement de phase, ou MCP, a été élaboré : tout corps, lorsqu’il change d’état, échange d’importantes quantités de chaleur avec son milieu. À titre d’exemple, la fonte d’un kilogramme de glace absorbe autant d’énergie qu’un litre d’eau qui voit sa température augmenter de 0 à 80 °C. Ce transfert traduit les bouleversements survenant dans la structure même de la matière, au niveau des liaisons entre atomes et molécules, plus fortes dans un solide que dans un liquide et quasiment nulles pour un gaz. Il se produit ainsi une absorption de chaleur, lors du passage de l’état solide à liquide, et une émission de chaleur dans le sens inverse. Fait important, le changement d’état met en jeu de la chaleur dite latente et n’entraîne pas de modification de température du matériau, à la différence d’un transfert de chaleur dit sensible.
Par abus de langage,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Le terrain passé au crible

Le terrain passé au crible

La dépollution remet à disposition des sols dégradés pour un nouvel usage. Mais auparavant, de nombreuses études préalables doivent être réalisées pour déterminer les traitements les plus appropriés.La ville se reconstruit sur...

03/05/2022 |
Hors-site : un immeuble du village olympique à base de modules

Hors-site : un immeuble du village olympique à base de modules

Hors-site : des solutions complémentaires

Hors-site : des solutions complémentaires

Hors-site : monomatériau ou hybrides ?

Hors-site : monomatériau ou hybrides ?

Plus d'articles