Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

"Les géomètres-experts et le bornage: antisèche pour le président de la République"

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Emmanuel Macron lors du grand débat avec les maires de Normandie, à Grand Bourgtheroulde. (Capture vidéo © Élysée)

Dans le cadre du grand débat public, le Président de la République, interrogé par un maire sur le sujet du bornage et de l’intervention des géomètres-experts, a reconnu ses lacunes en la matière [voir fin de l'article, NDLR]. Les géomètres-experts souhaitent rappeler leur rôle dans la définition de la propriété privée, au cœur du vivre-ensemble français. 

Une tribune libre de l'Ordre des géomètres-experts.

"Sous le feu des questions posées par les maires lors du débat organisé à Grand-Bourgtheroulde dans l’Eure le 15 janvier 2019, le Président de la République a fini par « sécher » sur une question relative à la place du géomètre-expert dans le bornage d’un lotissement. Sous des apparences techniques, cette question touche à un domaine qui concerne tous les Français : le respect de la propriété privée, droit protégé par la constitution.

Qu’est-ce que le bornage ? Il s’agit d’une opération qui définit juridiquement et matérialise sur le terrain les limites des propriétés privées. C’est là qu’intervient le géomètre-expert puisque le bornage est au cœur de ses activités.

Le géomètre-expert est un professionnel libéral qui dresse les plans et les documents topographiques qui délimitent les propriétés foncières. Il bénéficie de la liberté d’installation et ses tarifs sont libres. Il est le seul habilité à « dire la propriété » en fixant les limites des biens fonciers. Le respect de la propriété privée constituant l’un des fondements de notre vie en société, les 2 000 géomètres-experts en France exercent donc une mission d’intérêt général.

Cet enjeu public majeur explique pourquoi la profession est réglementée et encadrée par la loi. Pour exercer son activité, un géomètre-expert doit être inscrit au tableau de l’Ordre des géomètres-experts. Il est également soumis à de nombreuses obligations : respect de règles déontologiques, formation continue, assurance, transparence du prix de ses prestations, indépendance.

Les géomètres-experts seraient ravis de pouvoir rencontrer le Président de la République pour lui présenter plus en détail la profession et lui exposer les nombreuses facettes qui composent son quotidien. Comme le précisent Jean-François Dalbin, président du Conseil supérieur de l’Ordre des géomètres-experts, et Régis Lambert, président de l’Union Nationale des géomètresexperts : « Être géomètre-expert, c’est exercer une profession plurielle. Garant d’un cadre de vie durable, le géomètre-expert joue un rôle incontournable dans l’aménagement et la gestion des territoires. Il se trouve ainsi au cœur de la vie de nos concitoyens. »"

 

Note de la rédaction

Vous trouverez ci-dessous le passage du débat concernant les géomètres-experts, capté par les équipes de BFM.TV.

"Au bout de 6h, un maire arrive à poser une colle à Emmanuel Macron"

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Vendre et acheter des objets BIM de seconde main

Vendre et acheter des objets BIM de seconde main

Polantis lance une marketplace qui permet de vendre ou d’acheter des objets et BIM générique d’occasion.  Les Objets BIM sont dans la marketplace... Polantis lance en effet une marketplace d’objets CAO et BIM[…]

Premiers objets BIM pour la maçonnerie et la couverture en terre cuite

Premiers objets BIM pour la maçonnerie et la couverture en terre cuite

Campagne de séduction pour les géomètres-experts

Campagne de séduction pour les géomètres-experts

La filière bois dans la compétition

La filière bois dans la compétition

Plus d'articles