abonné

Les data centers deviennent des chaudières d'ECS

Les data centers deviennent des chaudières d'ECS

L'emprise au sol de chaque module est d'environ 1 m2 .

© Stimergy

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

La chaudière numérique développée par Stimergy récupère de manière décentralisée la chaleur fatale de serveurs informatiques.

la start-up grenobloise Stimergy a développé une approche innovante et économique liée à l'émergence du cloud computing. Le principe est de recycler sur place la chaleur dissipée par des mini data centers pour préchauffer l'ECS, évitant ainsi des déperditions importantes liées au transport de la chaleur. En parallèle, les ressources informatiques ainsi disséminées sont exploitées à distance via fibre optique. Assimilées à un équipement de production d'énergie renouvelable d'après la loi n° 2015-992 du 17 août 2015, ces « chaudières numériques » sont couplées au système de chauffage d'ECS du bâtiment qui les abrite, contribuant ainsi à leur efficacité énergétique. Créée mi-2013 par l'ingénieur Christophe Perron au sein de l'incubateur grenoblois Linksyum et en collaboration avec l'Inria, Stimergy a développé un premier pilote en participant au programme européen KIC InnoEnergy.

Deux prototypes grandeur nature ont permis de mettre au point le système et d'en montrer la faisabilité technique et la performance énergétique. Le premier prototype a vu le jour en[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Ehpad connecté : la rénovation domotique

Ehpad connecté : la rénovation domotique

En pleine rénovation, une résidence senior s’est équipée de la solution domotique Nice Smart Home. Les parties prenantes se disent ravies : gain d’autonomie pour les résidents, gain de temps pour le personnel, et même optimisation...

28/11/2022 | LogementMaine-et-Loire
Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Plus d'articles