Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Les couvertures des JO de Londres se recyclent

Sujets relatifs :

Les couvertures des JO de Londres se recyclent

© (D.R.)

Près de 400 000 m² de membranes composites souples Ferrari ont couvert les infrastructures des Jeux olympiques de Londres. Elles ont été choisies pour leur légèreté, leur souplesse, leur résistance, mais également pour leur faible empreinte environnementale et leur caractère « 100 % recyclable ».
En effet, le concept du parc olympique londonien étant basé sur le redimensionnement ou la réversibilité des installations, les textiles pourront être démontés, réemployés ou recyclés (grâce au programme Texyloop du fabricant). Il en sera ainsi des 33 000 m² de toiture souple du Stade olympique (qui passera d’une capacité d’accueil de 80 000 à 25 000 personnes) et des 25 000 m² de toile recouvrant les deux ailes du Centre aquatique (vouées au démontage).
Les Waterpolo Arena et Royal Artillery Barracks, totalisant quelque 68 000 m² de textiles Ferrari, sont pour leur part destinés à être démontés en vue d’une réutilisation dans leur intégralité, enveloppe souple incluse.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

"Qui veut la peau de la relance verte ?"

Tribune

"Qui veut la peau de la relance verte ?"

"Affirmée comme une priorité par le président de la République lors de son discours du 14 juin, la relance économique de la France qui préserve l’environnement est déjà attaquée par les promoteurs du gaz." Une lettre de...

Massifier la rénovation énergétique des logements

Massifier la rénovation énergétique des logements

8 M€ pour accélérer la transition énergétique du bâtiment

8 M€ pour accélérer la transition énergétique du bâtiment

La startup Vizcab lève 1,6 M€

La startup Vizcab lève 1,6 M€