abonné

Dossier

Les conditions d'une bonne entente

François Ploye
Les conditions d'une bonne entente

Nouvelle jonction dite Orly 3, avec traitement acoustique en plafond et au sol (moquette).

© Groupe ADP

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Les grands espaces des aérogares comprennent d'importantes surfaces lisses et réverbérantes qui ne facilitent pas la qualité de l'acoustique ni l'intelligibilité de la sonorisation.

Sans traitement de l'acoustique, les halls voyageurs sont des lieux bruyants et réverbérants. L'obligation réglementaire porte sur la délivrance de messages d'informations ou de sécurité qui soient audibles et intelligibles. L'absorption du son dans un espace est dépendante à la fois de la surface traitée et du coefficient d'absorption du matériau utilisé, aussi, les experts préfèrent quantifier l'aire d'absorption équivalente en pondérant les surfaces en présence par leur coefficient d'absorption. L'arrêté du 1er août 2006 concernant les ERP demande au moins 25 % d'aire d'absorption équivalente par rapport à la sur ace au sol, afin de ne pas créer de gêne pour les personnes malvoyantes, qui se repèrent au bruit. « Les architectes travaillent sur le choix et l'intégration des matériaux sachant qu'avec le verre en façade et le marbre au sol, la latitude est réduite pour positionner les matériaux absorbants, explique David Rocchi, acousticien au sein du Groupe ADP. Il faut placer l'absorbant en plafond, ce qui n'est pas toujours suffisant. C'est pourquoi[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles