abonné

Les chaudières jouent collectif

Steve Carpentier
Les chaudières jouent collectif

Le fabricant autrichien KWB est de plus en plus présent dans le collectif et notamment dans le logement grâce à des installations en cascade de chaudières qui développent une puissance autour de 100 kW. L'atout de ses solutions biomasse : la faible emprise au sol grâce à la compacité de ses machines.

© KWB

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Les fabricants proposent une large gamme de puissances pour s'adapter au secteur du collectif. Dans les équipements publics, le logement et les ERP, l'offre profite de l'engouement pour les énergies alternatives…

Chaque année, près de 53 % de l'accroissement naturel est prélevé par la filière bois pour produire 10 millions de mètres cubes de bois d'industrie, 20 millions de mètres cubes de bois d'œuvre et 25 millions de mètres cubes de bois énergie. Dans le bois énergie, 95 % des chaudières biomasse sont mises en œuvre dans le domestique, secteur qui comprend la maison individuelle et le petit collectif. En 2019, sur un parc de 17 000 chaudières biomasse, tous secteurs et puissances confondues, 7 068 chaufferies bois énergie supérieures à 50 kW ont été installées dans le collectif, le tertiaire et l'industrie, soit 8 148 MW de puissance correspondant à 3,4 % de la consommation finale de chaleur. « Techniquement, les chaudières biomasse sont des produits similaires à ce qui existe dans d'autres énergies comme le fioul ou le gaz, même si le stockage et l'alimentation diffèrent, précise Éric Vial, délégué général de Propellet, l'Association nationale du chauffage au granulé de bois. Elles sont aussi performantes, programmables,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Un nouveau palmarès pour le réemploi

Un nouveau palmarès pour le réemploi

La deuxième édition des Trophées Bâtiments Circulaires, dont la finalité est de valoriser et massifier le réemploi, témoigne des différents champs explorés, y compris celui des ouvrages d'art.Le palmarès de la deuxième...

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Nouvelle vie pour faux planchers

Nouvelle vie pour faux planchers

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

Plus d'articles