Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

Les atouts d’une maquette 3D « intelligente »

Sujets relatifs :

Les atouts d’une maquette 3D « intelligente »

Les deux entités de l’extension de l’école (à gauche) ont fait l’objet d’une maquette numérique 3D/BIM réalisée par les architectes sous logiciel Revit (Autodesk), dans laquelle vient se greffer la partie réseaux du projet.

Pour réaliser un projet complet en BIM, l’équipe de maîtrise d’œuvre élabore une maquette numérique sur laquelle chacun des acteurs impliqués intervient en y insufflant son savoir-faire et qui permet un dialogue fructueux entre eux.

De plus en plus d’agences d’architectes pratiquent la maquette intelligente 3D en mode BIM pour dessiner et établir leurs projets, même si la modélisation conceptuelle en 2D et 3D des projets (plans, coupes, perspectives, etc.) ne date pas d’aujourd’hui.

Le changement et l’innovation en cours touchent à l’usage de logiciels 3D d’architecture étendus à une méthodologie BIM intégrée, dite collaborative, offrant la possibilité aux multiples intervenants d’un projet de pouvoir travailler en équipe pluridisciplinaire.
Évolutive et vivante, la maquette produite inclut les contraintes spécifiques propres aux participants, à savoir les maîtres d’œuvre et d’ouvrage, les bureaux d’études, les économistes, et l’entreprise générale ou bien les entreprises en corps d’état séparés (électricité, chauffage, fluides, CVC, etc.) qui interviendront ensuite sur le chantier.
Mais cette démarche complexe reste initiée et orchestrée par les architectes, qui en assurent la synthèse globale, dans le but de remettre une maquette finale au maître d’ouvrage lors de la livraison du bâtiment, afin qu’il puisse disposer d’un outil performant en termes d’exploitation et de gestion de son patrimoine. Un processus difficile à mettre en place, car les intervenants aux métiers variés doivent savoir gérer un même logiciel pour l’intégrer au sein de la maquette, ce qui représente un investissement important, notamment pour les PME.

N°350

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°350

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Coûts de construction - Les Ephad se valorisent

Dossier

Coûts de construction - Les Ephad se valorisent

De nouveaux modèles d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ephad) s'orientent vers une démarche plus qualitative, où les besoins des personnes[…]

20/12/2017 | ERP
4. Un projet compact - Résidence Bon Secours, Rillieux-La-Pape (69)

Dossier

4. Un projet compact - Résidence Bon Secours, Rillieux-La-Pape (69)

3. Architecture classique - Ehpad La Source, Viroflay (78)

Dossier

3. Architecture classique - Ehpad La Source, Viroflay (78)

2. Des espaces de vie ouverts - Résidence Les Floréales, Pinet (34)

Dossier

2. Des espaces de vie ouverts - Résidence Les Floréales, Pinet (34)

Plus d'articles