Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Le point sur la réglementation thermique et environnementale des bâtiments neufs

Propos recueillis par Benard Aldebert
Le point sur la réglementation thermique et environnementale des bâtiments neufs

La future réglementation thermique va apporter de nombreux changements. Un expert les décryptent pour les CTB.

CTB Quelles seront les principales orientations de la future réglementation thermique ?

La future réglementation thermique des bâtiments neufs à l'horizon 2018-2020 sera également environnementale et imposera des constructions sobres en énergie et en carbone. Une expérimentation nationale a été lancée par l'administration fin 2016 afin de tester la faisabilité technique et la soutenabilité économique des niveaux de performance proposés par le Référentiel « Énergie-carbone » ; ce qui permettra de décider, à terme, des niveaux de performances qui seront imposés.

CTB Sur quels éléments de mesure se fonde-t-elle ?

De nouveaux indicateurs ont été créés. Le bilan Bepos, pour l'énergie, ressort de la différence exprimée, en énergie primaire, entre l'ensemble des consommations du bâtiment en phase exploitation et la quantité d'énergie renouvelable ou de récupération produite sur le site. Les indicateurs Eges, pour la partie carbone, expriment le niveau d'émission de GES sur l'ensemble du cycle de vie du bâtiment sur 50 ans. Quatre contributeurs interviennent dans cet indicateur : « produits de construction et équipements » (Eges PCE) pour l'ensemble des composants du bâtiment et de sa parcelle, « consommations d'énergie », « consommations et rejets d'eau », « chantier » (énergie, eau, déchets).

CTB Existe-t-il des niveaux de performances ?

Oui, c'est le cas, tant pour l'énergie que pour le carbone. Pour l'énergie, le bilan Bepos max (bilan énergétique maximal) comporte quatre niveaux de 1 à 4 (bâtiment à bilan énergétique nul ou négatif). Pour le carbone, deux stades, « carbone 1 »

et « carbone 2 » (le plus performant), sont définis au regard de deux niveaux maximum admissibles Eges max et Eges PCE max. (Voir schéma A)

CTB Que représente le label E+C- ?

En phase expérimentation, le maître d'ouvrage peut choisir le couple d'indicateurs adaptés à son opération pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°362

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Acrotères béton ou briques : des règles complètes

Acrotères béton ou briques : des règles complètes

Entretien avec Joël Latour, référent technique national maçonnerie et second œuvre chez Qualiconsult, à propos de l'aspect réglementaire des acrotères. CTB Pour quelles raisons avoir[…]

10/07/2019 |
BFUP : Des textes et des domaines d'application différents

BFUP : Des textes et des domaines d'application différents

Réduire et limiter les nuisances lumineuses

Réduire et limiter les nuisances lumineuses

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Interview

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Plus d'articles