abonné

Le paratonnerre, protection normalisée contre la foudre

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Strictement encadré par la normalisation, le mode de protection contre la foudre d’un bâtiment est choisi avant tout sur des critères financiers, hormis dans le cas de sites sensibles.

La protection dite « paratonnerre » des bâtiments contre les impacts directs de la foudre est assurée classiquement par la pointe métallique inventée au xviiie siècle par Benjamin Franklin. Une ou plusieurs tiges métalliques à pointes captatrices sont fixées en hauteur sur la toiture d’un bâtiment. Ces points d’impacts préférentiels de la foudre sont reliés à des écoulements de faible impédance, de préférence en cuivre, qui dissipent le courant de foudre dans le sol, par le biais de prises de terre adaptées.

Dès lors que le bâtiment est équipé d’un paratonnerre, il est obligatoire de protéger les armoires électriques des surtensions de très forte amplitude, par l’ajout de parafoudres, qui sont à distinguer des parasurtenseurs qui limitent la tension en basse fréquence.
Lors de l’arrivée d’une surtension en haute fréquence, le parafoudre raccordé à une prise de terre se transforme en court-circuit, limitant la différence de potentiel entre les différents circuits de l’installation. Pour les bâtiments de grandes dimensions[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Le terrain passé au crible

Le terrain passé au crible

La dépollution remet à disposition des sols dégradés pour un nouvel usage. Mais auparavant, de nombreuses études préalables doivent être réalisées pour déterminer les traitements les plus appropriés.La ville se reconstruit sur...

03/05/2022 |
Hors-site : un immeuble du village olympique à base de modules

Hors-site : un immeuble du village olympique à base de modules

Hors-site : des solutions complémentaires

Hors-site : des solutions complémentaires

Hors-site : monomatériau ou hybrides ?

Hors-site : monomatériau ou hybrides ?

Plus d'articles