Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Le métro parisien, source d’énergie

Sujets relatifs :

C’est dans le cadre d’un projet de réhabilitation d’un immeuble rue Beaubourg, dans le ive arrondissement à Paris, que Paris Habitat a découvert que le bâtiment était relié aux tunnels de la ligne 11 du métro, via un escalier en sous-sol. La station Rambuteau, à proximité de l’immeuble, dégage une température qui varie entre 14 et 20 °C tout au long de l’année. Paris Habitat a alors pensé à exploiter cette chaleur, à l’aide d’une pompe à chaleur air/eau qui récupérerait les calories de l’air, pour chauffer l’eau du système de chauffage de l’immeuble de 17 appartements. Le dispositif resterait toutefois appuyé par le réseau de chauffage urbain, mais permettrait de réduire de 33 % les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage, par rapport à une installation classique.Paris Habitat étudie désormais la faisabilité du projet, qui pose trois problèmes majeurs : l’étanchéité entre le métro et l’immeuble doit être assurée, la pompe à chaleur doit pouvoir fonctionner dans un milieu confiné et le dispositif ne doit pas générer des charges et des coûts de maintenance trop élevés.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°300

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les défis des IGH bois et du réemploi

Les défis des IGH bois et du réemploi

Dans le cadre de notre série de 21 entretiens consacrés à l'innovation en 2018, les experts interviewés ont mis en avant un ou deux exemples remarquables. Vous les retrouvez ici. Aujourd'hui, la[…]

11/01/2019 | ActualitéInnovation
"Climat, urbanisation... Nous devons changer notre façon de faire" - Bureau Veritas (3/21)

"Climat, urbanisation... Nous devons changer notre façon de faire" - Bureau Veritas (3/21)

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

E+C- et RE2020 à la croisée des chemins

E+C- et RE2020 à la croisée des chemins

Plus d'articles