Le liège à la conquête des sols

Sujets relatifs :

PHOTO - 902274.BR.jpg

Parmi l’offre du fabricant Wicanders, l’HygroCork bénéficie d’une âme centrale composite resistante à l’eau, idéale pour les pièces humides. La structure en nid-d’abeilles du liège lui confère de hautes performances d’isolations thermique et acoustique.

Profitant de propriétés intrinsèques du liège, matériau naturel quoique transformé, Wicanders a développé une technologie assurant à ses revêtements de sol un confort acoustique et thermique accrus.

Dire que le liège est une nouveauté dans le bâtiment serait erroné. On a bien croisé de ces revêtements muraux à dalles carrées dont on peut dire aujourd’hui qu’elles ont un charmant look vintage. « Nous en vendons encore, note David Sarcinella, directeur des ventes en France de la société portugaise Wicanders. Les clients qui nous sollicitent de façon spontanée viennent souvent chercher des produits aux finitions naturelles liège. » Mais le spécialiste des solutions lièges pour revêtement, qui développe activement sa présence sur le marché français depuis dix-huit mois, propose désormais une gamme élargie qui vient en concurrence directe du stratifié, dont il se vend actuellement 40 millions de m2 par an.

Au cœur des produits, on trouve une structure multicouche nommée Corktech, soit un panneau de fibre de bois haute densité entre une épaisseur de liège aggloméré en partie supérieure et une plaque de liège en dessous (voir ci-contre).
« La structure du liège fait penser à un nid d’abeilles, explique David Sarcinella. Un centimètre cube compte 40 millions de bulles remplies d’un gaz très proche de l’air. » Cette constitution confère à cette écorce des propriétés d’isolation tant acoustique que thermique. La couche de liège aggloméré supérieure assure les fonctions de confort thermique et de réduction des bruits de pas, avec « une réduction de l’ordre de 50 % du bruit de pas par rapport à un stratifié avec sous-couche », précise David Sarcinella. Outre les aspects acoustiques, le fournisseur revendique un confort thermique supérieur. Évidemment, l’enjeu n’est pas ici l’isolation du bâtiment, mais bien le confort des occupants. Parce que liège est moins conducteur de chaleur, l’impression de froid quand on marche sur le revêtement est moindre comparé au vinyle et, bien sûr, au carrelage. De surcroît, le liège offre une flexibilité qui rend la marche plus confortable. La réduction du bruit d’impact est, elle, prise en charge essentiellement par la couche de liège inférieure. Cette réduction (? Lw) mesurée pour les lames de revêtement de sol de la gamme CorkComfort (finition WRT en pose flottante) est de 16 dB selon la norme ISO 140-8.

Variété d’aspects et facilité de pose

La couche supérieure du revêtement qui porte le décor varie selon les gammes. La CorkComfort offre une couche de parement en liège véritable, une d’usure et un vernis. L’ArtComfort propose, elle, une finition en liège d’aspects bois, béton ou métal via impression numérique. La VinylComfort, comme son nom l’indique, recourt à une couche vinyle imprimée qui offre une qualité de reproduction des aspects bois ou pierre encore supérieure. Authentica, récemment lancée, s’apparente à la VinylComfort, mais accentue sa résistance avec un vernis à nanoparticules de céramique. L’épaisseur des complexes des gammes suscitées est de 10,5 mm. Elles sont disponibles en dalles ou en lames. Enfin, l’HydroCork, « le succès du moment » pour David Sarcinella, n’inclut pas la structure multicouche avec HDF de la technologie Corktech, mais la remplace par une âme centrale composite à base de liège aggloméré. Double avantage, elle résiste à l’eau et peut donc s’installer en pièces humides et elle diminue l’épaisseur totale de la lame pour atteindre 6 mm. Ce qui sera apprécié en rénovation. Côté mise en œuvre, ces solutions se distinguent du stratifié en ce qu’elles ne nécessitent pas de sous-couche. Elles s’installent en pose flottante ou collée.

N°351

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°351

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Enquête

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Le chauffe-eau thermodynamique réduit le poste de consommation d'ECS et répond facilement à la RT 2012 en maison individuelle. Les modèles type monobloc sur air extérieur représentent le gros des[…]

Unéole primée à Monaco pour son éolienne de toiture

Unéole primée à Monaco pour son éolienne de toiture

ISH 2017 : la sélection salle de bains

Diaporama

ISH 2017 : la sélection salle de bains

Enquête produit : les dalles de moquette se mettent au vert

Enquête produit : les dalles de moquette se mettent au vert

plus d’articles