Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

« Le géomètre-expert est un maillon dans la chaîne de construction et non une annexe »

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« Le géomètre-expert est un maillon dans la chaîne de construction et non une annexe »

Regis Lambert, président de l’UNGE

© unge

Regis Lambert, président de l’UNGE, nous fait part de sa vision du métier de géomètre-expert. Un métier en mutation, pas forcément bien compris et pourtant indispensable dans la chaîne de construction.  

Qu’en est-il de votre rapprochement avec l’Untec ?

Le rapprochement avec l’Untec dans le cadre des rapprochements de branche se poursuit. Ce projet a débuté il y a plus d’un an et la fusion de nos branches sera effective dans quelques semaines. Les syndicats de salariés sont associés au sein du dialogue social et nous avons cinq ans pour harmoniser nos conventions collectives. Par ailleurs, dans la collaboration directe entre l’Untec et l’UNGE, l’objectif est de faire du lobbying, développer des synergies pour des adhérents comme mettre en commun une centrale d’achats, organiser des évènements communs… nous organisons d’ailleurs le 6 mars une conférence sur le diagnostic technique global à Nancy. 

Vous souhaitez à travers ce rapprochement promouvoir les métiers des géomètres-experts et économistes de la construction. D’autres rapprochements sont-ils prévus ?

Il est important de communiquer sur l’importance de nos métiers et au sens plus large sur l’ingénierie des TPE PME. Nous ne sommes pas fermés à d’autres rapprochement à partir du moment où le socle de valeur est les TPE PME. Nous développons en effet d’autres synergies. Un séminaire rassemblant les conseils d’administration de l’Untec, Cinov et de l’UNGE se tiendra bientôt autour de toute synergie possible, comme le recrutement ou le BIM.

Cela pourrait déboucher à une grande association des métiers de l’ingénierie des TPE PME ?

Ce ne serait effectivement pas incohérent  

Le recrutement est un sujet sensible. Le secteur de l’ingénierie est en manque de candidats. 

Effectivement, le climat est tendu. En trois ans, on estime à 1 700  le nombre de nouveaux postes d’ingénieurs à pourvoir. Les écoles n’attirent pas les jeunes, probablement parce que nos métiers sont méconnus. Il est vrai que notre métier de géomètre-expert est difficile à expliquer. Souvent uniquement vu comme un métier technique, le géomètre-expert amène une plus-value sur le terrain public et privé car délimiter un terrain nécessite d’être pédagogue, de maitriser l’art de la médiation et le juridique. Par ailleurs le champ d’intervention est large. Si le cœur de métier est la topographie et la délimitation foncière (environ 30 à 50% du chiffre d’affaires de la profession), le géomètre-expert s’est aventuré dans des missions plus larges, poussé par ses clients. Ainsi, outre la technique de la mesure il conseille les promoteurs immobiliers sur les montages complexes, en copropriété ou division en volumes, il est urbaniste et participe à la réalisation de nouveau quartiers ou de leur réaménagement, Le géomètre-expert est un maillon dans la chaine de construction et non une annexe.

Le BIM, un nouvel outil que tous les géomètres-experts ne maîtrisent pas encore ?

La date fixée par le plan BIM est 2022, ce qui est très proche. Nous avons trois ans pour mettre à niveaux nos professions, les sensibiliser et les former. Ce n’est pas une mince affaire : on estime que 20 % (232 entreprises) des géomètres experts utilisent régulièrement le BIM, que 40 % l’ont déjà utilisé (464 entreprises) et que 60% ne l’ont encore jamais utilisé (696 entreprises).  Nous allons nous appuyer sur ADN construction pour former les entreprises et leurs salariés sur les thématiques du digital. Un grand cycle de formation est en préparation et sera effectif en 2020 autour de MOOC, de sessions d’apprentissage et de perfectionnement. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Facades 2build Awards 2019, les lauréats sont...

Facades 2build Awards 2019, les lauréats sont...

Les AWARDS Façades, organisés par FACADES2build, sont des distinctions annuelles dont le but est de faire connaître des réalisations architecturales remarquables de par leur façade, mettre en[…]

RE2020, ce n’est  pas pour demain

RE2020, ce n’est pas pour demain

Un bilan mitigé pour le Cetiat

Un bilan mitigé pour le Cetiat

Un immeuble-pont au-dessus des rails

Un immeuble-pont au-dessus des rails

Plus d'articles