Le bâtiment, critère de bien-être au travail

Rémi Milesi
Le bâtiment, critère de bien-être au travail

Le siège social du Groupe GA, qui a participé à l'élaboration du label.

© GA smart building

Certivéa propose désormais une certification pour le bien-être au travail des salariés. Osmoz, c'est son nom, entend ainsi concilier les conceptions et caractéristiques des bâtiments avec des approches RH à l'écoute des employés.

Et si la qualité du bâtiment et de l’aménagement intérieur favorisait la qualité de vie au travail ? C’est la conviction de Certivéa, la filiale du CSTB dédiée à l’évaluation et à la certification des bâtiments non-résidentiels, qui a développé le label Osmoz pour faire converger les qualités du bâtiment, son aménagement intérieur /extérieur et les politiques RH.

Bouygues, Icade et GA Smart

Sept entreprises pilotes ont participé, via leur retour d’expérience, à l’élaboration du label. Parmi elles Bouygues, Icade et GA Smart Building. Ce dernier a ainsi envisagé son siège social Agua d’abord comme un lieu de vie avec une volonté de confort acoustique et thermique pour ses salariés. Le groupe entend faire de son bâtiment une vitrine de son savoir-faire, à l’instar d’Icade, qui, avec son immeuble Open, a voulu créer un aménagement intérieur de bureaux adaptés aux nouveaux usages. Un travail sur l’aménagement également réalisé par Bouygues lors du déménagement de ses bureaux en 2016. Chaque réalisation étant le fruit d’un dialogue avec tous les intervenants impliqués (salariés, services généraux, etc.).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Ehpad connecté : la rénovation domotique

Ehpad connecté : la rénovation domotique

En pleine rénovation, une résidence senior s’est équipée de la solution domotique Nice Smart Home. Les parties prenantes se disent ravies : gain d’autonomie pour les résidents, gain de temps pour le personnel, et même optimisation...

28/11/2022 | LogementMaine-et-Loire
Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Plus d'articles