Dossier

Lauréats des trophées de l’innovation salles de bains

Sujets relatifs :

PHOTO - 869510.BR.jpg

Hansgrohe - Mitigeur Axor Starck V

Ce mitigeur de lavabo est le produit de la deuxième collaboration du designer Philippe Starck avec la marque Axor. Doté d’un bec en verre transparent presque dématérialisé, ouvert dans sa partie haute pour former cuvette, il laisse apparente la formation d’un tourbillon d’eau jusqu’à son écoulement dans la vasque. Rotatif à 360°, ce bec est amovible d’une simple pression, grâce à Easy-Click et à la fonction Safety Stop, ce qui facilite son entretien (au lave-vaisselle) ou son remplacement en cas de casse. Pour plus d’ergonomie et de confort d’utilisation, sa poignée joystic peut être positionnée à gauche ou à droite sur le corps principal du mitigeur. Axor Starck V nécessite une pression minimale d’1,5 bar pour activer le jaillissement en volutes de l’eau, mais son débit se limite à 4 l/ min., ce qui permet une consommation d’eau raisonnée.

Presto - Robinet Presto Neo

Grâce à l’actionnement à double temporisation de sa manette haute résistance (réalisée en polymère technique bi-injection), ce robinet mécanique permet de rationaliser le volume d’eau requis pour le lavage des mains. Actionnée vers le haut, la manette permet le mouillage (7 secondes), en position repos, le savonnage, et actionnée vers le bas, le rinçage (11 secondes), conformément aux recommandations du ministère de la Santé. Le débit est limité à 2 ou 3 l/min. et, par surcroît d’économies, il est impossible de bloquer le robinet en mode ouvert. Presto Neo est disponible en deux modèles, plage ou mural, et vise des segments de marché tels que la petite enfance, les équipements scolaires et l’immobilier tertiaire.

Laufen - Receveur Kartell

Le receveur de douche de la gamme Kartell est équipé en option d’un échangeur de chaleur intégré et invisible, car installé en dessous. Son principe ? Récupérer l’énergie de la chaleur des eaux usées pour chauffer l’eau fraîche qui s’écoule pendant la durée de la douche. Celle-ci, tiédie, est ensuite mélangée avec une quantité d’eau chaude moindre, ce qui permet d’économiser à la fois l’énergie et l’eau.

SFA Wedi - Système Sanifloor 4

Ce système, composé d’une pompe et d’un siphon, permet l’installation d’une douche à l’italienne sans les habituelles contraintes liées à l’évacuation gravitaire des eaux : il n’exige qu’un décaissé de 6 cm, ménagé par la pente en pointe de diamant déjà intégrée dans le receveur. Le siphon et la bonde sont munis d’un système de détection qui actionne la pompe dès que l’eau y pénètre, et commande son aspiration et son évacuation vers la canalisation principale. Pour une mise en œuvre facilitée, le siphon est compatible avec 30 modèles de receveurs de la marque Wedi ou sur mesure. Le kit complet comprend la grille Fundo Dino.

N°345

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°345

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Quatre gymnases municipaux en régions

Dossier

Quatre gymnases municipaux en régions

Les gymnases « nouvelle génération » offrent une grande diversité de réponses techniques et architecturales, notamment axées sur la recherche de performance énergétique et de[…]

23/02/2017 |
Rénovation énergétique du patrimoine

Dossier

Rénovation énergétique du patrimoine

« Le bâti ancien appelle des solutions non standardisées »

Interview

« Le bâti ancien appelle des solutions non standardisées »

L'évêché d'Auch renaît en bâtiment à énergie positive

Dossier

L'évêché d'Auch renaît en bâtiment à énergie positive

plus d’articles