La terre mise en brique

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La terre mise en brique

© Terreal

Avec l’arrivée de la future REP bâtiment en janvier 2022, le sujet des terres de chantiers est au cœur des préoccupations des acteurs de la construction.

La terre excavée issue des terrassements ou des fouilles de fondations représente en effet un formidable gisement pour de multiples applications, comme la construction de murs. C’est pourquoi Terreal, spécialiste des matériaux en terre cuite pour l’enveloppe du bâtiment, a proposé aux étudiants de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (ENSAL) un partenariat d’étude baptisé Terres de chantier. Il a permis de mettre en évidence l’intérêt d’associer les terres de chantier à un produit existant en terre cuite, en l’occurrence la brique hauteur d’étage de l’industriel, choisie pour sa forme particulière et son monolithisme. Celle-ci a servi de contenant pour les terres excavées et les bénéfices se sont avérés nombreux : une pose optimisée, une meilleure isolation phonique et thermique de l’enveloppe ou encore une enduction facile de l’enduit à base de terre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles